Édition du 15 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Blogues

Le blogue de Donald Cuccioletta : La Gauche américaine en 2020 : Stratégies et perspectives

La course pour le procureur de Manhattan un défi pour la gauche

Nous savons que la ville de New York est déjà en pleine course électorale à la mairie. Un ancien candidat à la présidence pour les démocrates , Andrew Yang s’est lancé dans la course et il mène présentement dans les sondages. Un homme d’affaires il se dit prête à redémarrer la ville de New York. Son adversaire dans les primaires démocrates Scott Stringer est accusé d’agression sexuelle par une de ces anciennes aides. Les républicains se voient à la mairie.

Mais ce qui met dans l’embarras la gauche c’est la course au poste de procureur de Manhattan. Ceci n’est pas une mince affaire. Le procureur de Manhattan est le poste le plus important et le plus prestigieux aux États-Unis. Le procureur de Manhattan dispose d’un budget de 175 millions de dollars et il y a 500 procureurs qui travaillent pour lui. Les primaires auront lieu le 22 juin. Tous les yeux à New York sont rivés sur le poste de procureur de Manhattan plus que la mairie.

Évidemment il y a plusieurs candidats (es) aux primaires démocrates pour le poste. La DSA (Democratic Socilaists of America), n’a pas endosé un candidat. Il semble pour l’instant que la DSA se tient à l’écart. Pourtant en 2019 la DSA avait soutenu Mme Tiffny Caban qui a perdu le poste de procureur de Queens par seulement 100 votes. Nous croyons que la raison principale que la DSA avait soutenue Mme Caban, c’est que Queens est le district où Julie Salazar (Séntrice dans la législature de l’état de New York ) et celle d’Alexandria Ocasio Cortez qui a été élu à la Chambre des représentants. D’ici le 22 juin peut-être la DSA changerait d’avis. Pour l’instant il semble qu’il y a une division dans la gauche à New York.

La division se situe au sein du Working Families Party (WFP). La direction du WFP soutient Tahanie Aboushi, une avocate qui lutte pour les droits civiques. Elle a mené la lutte contre les Services d’incendie de New York pour la discrimination contre certains de leurs membres et elle a gagné. Sa réputation comme avocate n’est plus à faire et elle continue à lutter contre la discrimination raciale contre la police de New York. Mais c’est la direction du parti (WFP) qui la soutienne.

Si elle gagne le poste, elle serait la première femme et non blanc à occuper le poste de procureur de Manhattan. Dans sa campagne pour le primaire, elle a dit qu’elle ne portera pas des procédures contre des juvéniles comme adultes. Sa candidature met aux défis la direction du WFP. Pourquoi ?

La base du parti (WFP) a voté dans Manhattan pour une autre candidate. Eliza Orlins, une avocate qui travail pour la Legal Aid Society de Manhattan. Elle est reconnue par la population de Manhattan comme la meilleure avocate pour le post de procureur par un organisme qui s’appelle les Five Boro Defenders, qui analyse qui sont les meilleurs défendant pour le peuple des cinq arrondissements de New York.

La direction du WFP a décidé d’écarter Eliza Orlins et de maintenir Tahanie Aboushi comme leur candidate. Les électeurs de Manhattan qui sont aussi la base du WFP dans Manhattan demande un vote entre Éliza Orlins et Tahanie Aboushi et que la gagnante deviens la candidate du WPF. En somme les électeurs pour Eliza Orlins rejeté la décision arbitraire de la direction du WFP.

La Working Families Party est très active dans l’état de New York, mais surtout dans la ville de New York et au nord jusqu’à la capitale de l’état Albany. Un parti très actif aussi auprès des élus de l’État, les syndicats et plusieurs groupes communautaires qui travaillent avec les travailleurs (es) parmi les minorités racisié. Un parti qui se dit progressiste et qui défendsurtout des positions de la gauche réformiste jusqu’à la gauche socialiste.

Un parti qui a construit une solide réputation parmi l’ensemble de la gauche dans l’État de New York et une excellente réputation à travers les États-Unis. C’est pourquoi cette division entre les choix de candidates, par la direction et la base du parti à Manhattan, est assez curieuse et même dangereuse pour l’ensemble de la gauche. Dans toutes les élections du passé, à tous les niveaux de gouvernance, la WFP a toujours été unie dans le choix des candidats (es). Pourqoui maintenant que c’est différent ?

Oui il y d’autres candidats (es) pour le post de procureur, mais la venue de Mme Tali Farhadian Weinstein semble avoir créer cette division au sein du WFP. La candidate Weinstein est soutenue par la firme Goldman Sachs, parmi d’autres. Comme son mari qui a une fortune évaluée à un-demi-milliard, et est parmi tous les investisseurs à Wall Street.

La base du parti (WFP) croit qu’il faut soutenir une candidate qui est complètement opposée à Tali Weinstein, et qui représente les minorités rascisés, les travailleurs (es) et les vraies positions de la gauche au sein du WFP. Mais la direction préfère une candidate avec de la visibilité pour contrer Mme Weinstein. En somme la direction du parti avec cette candidate joue la carte d’une élection traditionnelle, et dans les faites à créer une brèche au sein du WFP, mais aussi au sien de la gauche dans l’état de New York.

Dans le passé la DSA a toujours travaillé avec le WFP pour créer un large front uni pour s’assurer une victoire pour la gauche. Cette fois la DSA semble se tenir loin de cette division. Donc la question est posée à la DSA (qui est la plus grande organisation de la gauche socialiste aux États-Unis et qui a aussi l’appui de l’ensemble des progressistes) alors pour quoi ne pas intervenir pour aider à trouver une candidate unitaire pour la WFP.

Cette division au sein du WFP (entre la direction et la base des membres à Manhattan) envoie un message souvent soutenu par la droite républicaine et démocrate, que la gauche ne peut pas s’unir et que la gauche est surtout connue pour ces divisions. Est-ce que la direction du WFP pense vraiment gagner le poste de procureur, qui est surtout soutenu par Wall Street. Certes c’est une élection importante, mais l’importance pour la gauche est de maintenir l’unité face à la droite (démocrate et républicaine) avec une candidate soutenue par la base, avec un programme progressiste pour déranger et gagner la bataille idéologique au cœur même de la classe capitaliste, représentée par le poste de procureur de Manhattan.

Lotta Continua

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Blogues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...