Édition du 21 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Canada

La plateforme conservatrice cache un assaut sur les pensions publiques et l’AE

La plateforme électorale conservatrice d’Erin O’Toole cache un coup bas pour la sécurité d’emploi et de la retraite des travailleurs et travailleuses de l’économie à la demande.

« Les politiques des conservateurs comprennent une flagrante atteinte aux pensions publiques. Ils projettent de reléguer en permanence les travailleurs et travailleuses à la demande au second plan de la main-d’œuvre canadienne » déclare Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada (CTC).

La plateforme des conservateurs prévoit un nouveau régime privé de retraite et d’assurance-salaire qui remplacerait le Régime de pensions du Canada (RPC) et le Régime d’assurance-emploi (AE). Il s’agit du compte personnel d’épargne qui oblige les travailleurs et travailleuses à compter sur un régime privé à la merci des frais bancaires et des marchés boursiers imprévisibles.

« Le plan des conservateurs prive un million de personnes travaillant dans l’économie à la demande de l’accès non seulement aux protections qu’assurent les normes fondamentales du travail, mais aussi au Régime de pensions du Canada et à l’Assurance-emploi », ajoute madame Bruske. « Ce sont ces personnes qui ont tenu le Canada aller pendant les jours les plus sombres de la pandémie. Pourtant, Erin O’Toole et les conservateurs les priveraient de sécurité de retraite, de prestations d’AE et même de protections légales de base. C’est répréhensible. »

La politique énoncée dans la plateforme électorale des conservateurs exclurait les travailleurs et travailleuses de l’économie à la demande de programmes sociaux vitaux qui assurent des prestations économiques de retraite et de chômage et les obligerait à participer à un régime privé plus risqué.

« Si Erin O’Toole formait le gouvernement, il créerait deux classes de travailleurs et travailleuses au Canada. L’une jouirait des protections de base au travail et des prestations durement acquises par des générations de Canadiennes et Canadiens alors que l’autre serait laissée à la merci du marché », ajoute madame Bruske. « M. O’Toole a eu beau proclamer très haut et fort qu’il est favorable aux syndicats et aux travailleurs, cette plateforme revient à un assaut hypocrite sur les travailleurs et travailleuses », conclut madame Bruske.

« Les syndicats du Canada riposteront à ce régime inéquitable et défendront les travailleurs et travailleuses de l’économie à la demande. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Canada

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...