Édition du 14 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Israël - Palestine

La police israélienne et les colons se livrent à de nouvelles agressions à Sheikh Jarrah

Jeudi soir, les forces de police israéliennes et les colons extrémistes se sont déchaînés dans le quartier de Sheikh Jarrah, à Jérusalem occupée, et ont perpétré différentes agressions contre les résidents locaux. Selon des sources locales, les forces de police ont agressé physiquement des résidents de Sheikh Jarrah, des militants de la solidarité et des journalistes, et ont saccagé une maison dans le quartier.

Tiré de Association France-Palestine Solidarité.

Les événements ont commencé par le comportement provocateur d’une horde de colons dans la zone centrale du quartier, où ils ont brandi des drapeaux israéliens, fait du bruit et joué de la musique et des chansons au moyen de haut-parleurs afin de perturber les jeunes du quartier qui accomplissaient la prière du Maghrib.

Les colons ont également attaqué des Palestiniens et des militants qui s’étaient rassemblés autour des tables de rupture du jeûne à Sheikh Jarrah, dans le cadre du sit-in de protestation organisé en solidarité avec les familles locales menacées de déplacement.

Des témoins oculaires ont déclaré que les colons ont attaqué les jeûneurs avec du gaz poivré pendant l’appel à la prière du coucher du soleil, lorsque les habitants de Jérusalem ont commencé à rompre leur jeûne.

Ils ont ajouté que les jeunes du quartier ont répondu à l’attaque des colons et se sont battus avec eux avant que les forces de police n’arrivent et aident les colons.

Des images vidéo diffusées par des journalistes sur Internet ont montré des colons extrémistes commençant à attaquer les personnes en train de jeûner dans la zone, ce qui a provoqué des affrontements avec eux.

Peu après, les forces de police ont pris d’assaut la maison de la famille al-Kurd, l’une des familles de Sheikh Jarrah exposées à un risque imminent de déplacement, ont saccagé ses meubles et agressé la famille et d’autres résidents locaux.

Les forces de police ont également arrêté plusieurs résidents locaux et participants au sit-in de protestation dans le quartier. Pendant ce temps, la police d’occupation israélienne a fermé toutes les entrées de Sheikh Jarrah pour empêcher les militants de la solidarité et les habitants de Jérusalem d’affluer vers Sheikh Jarrah.

Source : PalInfo

Photo : Activestills

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Israël - Palestine

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...