Édition du 4 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Le rapport sur Proaction confirme ce que l'APTS savait

LONGUEUIL, QC, le 20 août 2013 - Les conclusions du rapport, rendu public aujourd’hui, sur l’application des règles d’octroi des contrats à la firme Proaction dans le réseau de la santé donnent raison à l’APTS qui dénonce sans relâche depuis plusieurs mois l’embauche de cette firme privée par les établissements. Les auteurs du rapport concluent que le mode d’attribution des contrats a bel et bien dérogé aux principes de transparence, d’équité et d’accessibilité. De graves constats qui confirment ce que l’APTS prétend depuis plusieurs mois.

Rappelons que l’APTS a maintes fois dénoncé cette firme privée sur la place publique en organisant des manifestations et en initiant une pétition à l’Assemblée nationale, entre autres. « Il s’agit sans aucun doute d’une avancée majeure pour les professionnels que nous représentons, qui ont eu le courage de dénoncer ces projets mal pensés et carrément nuisibles pour les services aux patients, notamment en soins à domicile, déclare Carolle Dubé, présidente de l’ATPS. Nous avons toujours dit que les millions qui ont été consentis à Proaction auraient dû aller à l’embauche d’ergothérapeutes, de physiothérapeutes, de travailleuses sociales, de nutritionnistes, d’intervenants sociaux, entre autres. En période de compressions, il est insensé d’avoir jeté autant de millions par les fenêtres pour une firme qui ne connait rien au réseau de la santé. »

Obsession de la statistique

L’APTS regrette toutefois que le rapport ne dise rien sur la méthode en tant que telle. Au-delà du mode d’attribution des contrats, il est temps de se pencher sur la multiplication de rapports et de la gestion par statistiques qui ont cours dans tout le réseau. « Nous invitons, dès maintenant, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Réjean Hébert, à réfléchir sur les effets pervers de l’obsession du rendement statistique. Nos membres sont épuisés et croulent sous la paperasse, ce qui les éloigne de leur mission première : servir la population. »

L’APTS effectuera cet automne une nouvelle consultation de ses membres sur la gestion par statistiques. Les conclusions seront rendues publiques dans les semaines qui suivront cette initiative.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...