Édition du 14 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Négociations du secteur public

Le syndicat des professeures et professeurs du Collège de Rosemont en grève !

MONTRÉAL, le 11 mai 2021 - Aujourd’hui, c’est plus de 15 000 enseignantes et enseignants de la FNEEQ-CSN qui exercent leur droit de grève, partout au Québec, afin de protester contre la stagnation des négociations.

Les membres de la FNEEQ-CSN exerceront en effet deux journées de grève, à partir d’aujourd’hui, le 11 mai, dès midi, jusqu’au 13 mai, à midi. Dans les cégeps, il n’y aura ni cours en présence, ni cours à distance, ni stages. L’ensemble des activités pédagogiques seront suspendues.

« Le gouvernement ne donne toujours pas signe qu’il est résolu à régler. Son discours sur les augmentations salariales est même mensonger ! On ne peut garantir la qualité et l’accessibilité des services à la population sans un sérieux redressement des conditions salariales et des conditions de travail. Il n’est pas normal que les travailleuses et les travailleuses s’appauvrissent et se rendent malades par le travail » martèle Sébastien Adam, vice-président aux négociations du SPCR. Et les points d’achoppements ne manquent pas du côté des enjeux propres aux cégeps. « Qu’il s’agisse de la rémunération à la formation continue, du problème de la précarité, du financement de la formation en santé, du soutien aux étudiantes et aux étudiants ou de la reconnaissance de notre autonomie, les représentants de la Fédération des cégeps et du ministère de l’Enseignement supérieur déçoivent par leur absence d’engagements ».

Au Collège de Rosemont, en plus d’un piquet de grève ferme, diverses activités marqueront ces journées. Notamment, une manifestation de soutien au personnel de la santé et des services sociaux aura lieu aujourd’hui le 11 mai entre 14 h 15 et 15 h 15, devant le CHSLD Robert-Cliche, rue de Bellechasse.

« Aujourd’hui, le 11 mai, nous soulignerons notre soutien au personnel de la santé et des services sociaux, par une manifestation entre 14 h 15 et 15 h 15 dans le quartier Rosemont. Que ce soit dans le secteur de la santé ou dans le secteur de l’éducation, nous sommes à bout de souffle ! Depuis le début de la pandémie, les employés de l’état travaillent d’arrache-pied, et ce, dans des conditions hors-normes, stressantes et épuisantes. Tout au long de cette crise sanitaire qui perdure, nous avons tenu à bout de bras les services publics du Québec. Et nous continuons de le faire, car nos services nous tiennent à cœur. Nous sommes fiers du travail accompli, mais nous ne sommes pas fiers de la manière dont le gouvernement laisse traîner en longueur cette négociation. Rappelons-le, nous avions demandé - dès le début de la pandémie - de surseoir les négociations et la partie patronale a refusé. Pour quoi donc ? Pour un résultat navrant ! Il y a manifestement urgence d’agir. » s’insurge Sylvie Demers, présidente du SPCR.

La grève au Collège de Rosemont se fera dans le respect des normes sanitaires.

Syndicat des professeures et professeurs du Collège de Rosemont (SPCR), 6400, 16e Avenue, Montréal (Québec) H1X 2S9. Tél. : 438-530-8232

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Négociations du secteur public

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...