Édition du 18 juin 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Les citoyen.ne.s de Québec se mobilisent pour que « SAQ Consigne ! »

Québec 16 mars – Rassemblé.e.s devant la SAQ sur la rue Saint-Jean et cinq autres succursales de la Ville, des citoyen.ne.s et groupes écologistes veulent envoyer un message : la population québécoise est prête pour la consigne du verre. Le statu quo n’est plus possible !

Le système de récupération du bac « pêle-mêle » est désuet : il n’assure pas une gestion écologique des ressources, mène à la dévaluation marchande des matières dans le bac et fait miroiter aux Québécois.es un recyclage qui n’existe pas ! Au Québec, c’est 0% du verre issu de la collecte sélective qui est recyclé sous forme de verre. Audrey Roberge, conseillère en économie circulaire au Conseil régional de l’environnement - Capitale-Nationale, rappelle que « le verre est une matière qui peut être recyclée à l’infini ! C’est pourquoi, du point de vue de l’économie circulaire, refaire du verre avec du verre est une stratégie beaucoup plus intéressante que d’utiliser le verre à d’autres fins. »

Pour Marianne Taillefer, des AmiEs de la Terre de Québec, la question se pose : « quelle est la logique d’un système de récupération qui mêle les matières et qui, se contaminant entre-elles, vont perdre en qualité et en valeur marchande, pour qu’ensuite il faille investir d’importantes sommes pour démêler le tout (50 M$ selon Éco Entreprise Québec) ? »

De plus, le mouvement pour une ville zéro déchet déplore que par l’absence d’un incitatif économique (la consigne), beaucoup de bouteilles sont jetées à la poubelle et aboutissent dans les fours de l’incinérateur de Québec. Cela représente pour les habitants de Québec des enjeux importants pour la santé et la qualité de l’environnement.

Rapportons nos bouteilles !
En synergie avec le mouvement SAQ Consigne, les organisateurs invitent donc les Québécois.e.s à ramener systématiquement leurs bouteilles en succursale afin de faire pression sur la SAQ et le gouvernement Legault. Pour ces groupes et citoyen.ne.s, il s’agit d’une action écologique nécessaire dans un contexte où l’heure est à une refonte du système de gestion des matières résiduelles et à la réduction des gaz à effets de serre.

Comment ça marche ?
C’est simple ! Tous et toutes sont invité.e.s à garder précieusement leurs bouteilles de vin et à les rapporter en main propre à un.e employé.e de la SAQ dans la bonne humeur et la courtoisie, tout en signifiant qu’ils souhaitent la consigne. On le fait déjà pour les bouteilles de bière, pourquoi pas pour le vin ? Les employé.e.s de la SAQ sont des allié.e.s dans ce dossier puisque le SEMB-SAQ milite depuis plusieurs années pour la consigne des bouteilles de vin.

Jusqu’à quand ?
Jusqu’à ce que le gouvernement Legault mandate la SAQ de consigner ses bouteilles !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...