Édition du 18 juin 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Les élu.e.s de la MRC de Thérèse-De Blainville appuie les Chantiers de la Déclaration citoyenne d'urgence climatique (C-DUC)

Le 4 juillet 2019. À la demande de groupes citoyens engagés dans la Déclaration citoyenne d’urgence climatique (DUC), le Conseil des maires de la MRC de Thérèse-De Blainville a adopté le 19 juin dernier une résolution d’appui aux 9 premiers chantiers de la Déclaration citoyenne d’urgence climatique (C-DUC).

https://www.chantiersdeladuc.com

Le préfet monsieur Richard Perreault, maire de Ville de Blainville, en a fait la proposition et la résolution a été adoptée unanimement par les membres du Conseil des maires. En plus d’adhérer aux principes des 9 chantiers de réduction et de transformation, citons un extrait de cette résolution :
•Orienter ses politiques et règlements afin de contribuer à atteindre les cibles de réduction d’émissions de GES pour 2020 ;
•Réitérer la demande auprès des paliers gouvernementaux d’orienter leurs priorités vers : 1) La mise en place d’un plan de transports collectifs massifs pour répondre aux besoins réels et comportant des stationnements incitatifs en grand nombre ; 2) L’élimination des projets émetteurs de GES ; 3) La fin des subventions et des investissements dans les énergies fossiles.

Voyez une courte vidéo réalisée par GMob et Production Baliverna Films à cette occasion alors que M. Perreault fait la lecture de la résolution et invite ses villes constituantes à adhérer à la C-DUC.

https://www.facebook.com/watch/?v=483830952364605

La MRC de Thérèse-De Blainville a fait savoir que cette résolution sera adressée aux premiers ministres du Canada et du Québec, aux députés du Canada et du Québec des circonscriptions de la MRC, à la Communauté métropolitaine de Montréal, à l’Union des municipalités du Québec ainsi qu’à l’Association des Directeurs généraux de MRC du Québec.

La MRC de Thérèse-De Blainville regroupe un population de 160, 980 personnes ainsi que 7 villes : Blainville, Boisbriand, Bois-des-Fillion, Lorraine, Rosemère, Ste-Anne-des Plaines et Ste-Thérèse.

Les groupes citoyens concernés sont heureux de constater la convergence de vues entre les élu.e.s municipaux et les citoyens. L’heure est aux alliances entre la société civile et les divers paliers de gouvernement pour réussir à relever le défi de l’urgence climatique.

Les 7 groupes citoyens concernés sont : Centre de Ressources pour la non-violence (CRNV), Association québécois de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), Collectif scientifique gaz de schiste et énergie, Action Environnement Basses-Laurentides (AEBL), GroupMobilisation (GMob), Production Baliverna Films, Regroupement Vigilance Hydrocarbure Québec (RVHQ).

Action Environnement Basses-Laurentide

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...