Édition du 17 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Nos poubelles à l’envers

Malgré un bilan désastreux, Québec veut imposer pour encore 20 ans le méga-enfouissement pêle-mêle, la pire des solutions !

DE : Normand L. Beaudet, CBSE (Coalition pour un BAPE de solutions écologiques) et Coalition Alerte à l’enfouissement Rivière-du-Nord. Denis Blaquière, auteur du documentaire La PouBelle Province. Karel Ménard, directeur général du Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets. Jean-Guy Forcier et Berthe Tessier du Groupe d’opposants au dépotoir de Drummondville. Lucie Massé, Action Environnement Basses-Laurentides.

Avec près de 30 millions de tonnes en décrets d’agrandissement saccageurs pour trois mégadépotoirs, Québec veut imposer pour encore 20 ans et sans aucune acceptabilité sociale ni justification sanitaire, le méga-enfouissement pêle-mêle.

Cette pratique dominante et toujours privilégiée par Québec génère de fortes émissions de méthane, un puissant et nocif GES. Cela est dû à l’absence de réglementation pour détourner les déchets compostables de l’enfouissement, une promesse électorale bidon depuis plus de 15 ans ! De plus, ce mélange inapproprié avec les matières organiques putrescibles produit un lixiviat hautement toxique, source avérée de contamination des eaux souterraines et de surfaces.

Nous soussignés, lançons donc cette pétition à l’Assemblée nationale du Québec :

https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-9399/index.html<https://www.assnat.qc.ca/fr/exprime...>

à signer avant le 13 avril 2022 et qui demande au gouvernement :

* que cesse le méga-enfouissement pêle-mêle ;
* que soient revus à la baisse les décrets de tonnages et agrandissements des mégadépotoirs de Drummondville, Sainte-Sophie et Terrebonne ;
* que la priorité pour ce service public essentiel soit accordée au financement et au déploiement d’infrastructures locales et régionales écologiques permettant le détournement en amont des matières compostables, recyclables ou réutilisables.

*****

Un bilan désastreux !

Environ 100 millions de tonnes de déchets fortement contaminés sont actuellement enfouies sur le territoire québécois, dont 80 % dans cinq mégadépotoirs !

Québec ne fait pas sa part pour agir en amont et réduire les déchets à la source. Conséquence de sa négligence : les volumes générés annuellement ne baissent pas et la moitié vont à l’élimination !

Jusqu’à 90 % de la matière enfouie annuellement ne devrait pas l’être, car elle est compostable (60 %), recyclable ou réutilisable. C’est un gaspillage éhonté de matières premières secondaires par omission d’agir avant d’enfouir et considérant les profits du méga-enfouissement, un détournement des impôts citoyens vers des intérêts privés.


Le méga-enfouissement pêle-mêle, c’est aussi :

* une des principales causes des odeurs agressantes et de la contamination de l’air, et ce au gré des vents balayant les mégadépotoirs vers les communautés avoisinantes ;
* un camionnage excessif des déchets qui génèrent des tonnes et des tonnes de GES. À titre d’exemple, les déchets de Montréal et Longueuil voyagent plus de 100 kilomètres vers le mégadépotoir de Drummondville. Ceux de Gatineau parcourent plus de 150 kilomètres vers le mégadépotoir de Sainte-Sophie. L’exportation massive des déchets de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) vers les régions doit cesser !
* C’est une dette inéquitable envers les jeunes générations. Des millions de tonnes de déchets pourraient en effet s’ajouter aux 100 millions de tonnes déjà enfouies sans plan de décontamination. Cette malheureuse fuite en avant vers le « tout au dépotoir » est inacceptable, car il existe des solutions et des initiatives écologiques citoyennes, municipales et de PME proposées lors des consultations et travaux du BAPE générique 2021 sur l’état des lieux, notamment la régionalisation et le compostage écologique.

*****

Agrandir trois mégadépotoirs privés au lieu de détourner les matières organiques de l’élimination

Les trois agrandissements projetés sont en milieu humide, près de cours d’eau ou de quartiers résidentiels. Acheminées par les lobbies économiques du méga-enfouissement et ceux de la valorisation par incinération-gazéification prétendument verte, ces demandes d’agrandissement d’intérêt privé sont accueillies à bras ouvert par un ministre de l’Environnement insensible à l’opposition citoyenne et municipale. C’est depuis les années 90 que le gouvernement du Québec a privilégié et confié à l’industrie privée ce mode de mauvaise gestion de nos matières résiduelles.

« 25 ans de méga-enfouissement pêle-mêle, c’est assez ! »

(Denis Blaquière, auteur du film La PouBelle Province)

*****


Un virage vert, c’est possible, nécessaire et urgent !

Au méga-enfouissement pêle-mêle, nous opposons la RÉGIONALISATION, soit des infrastructures locales et régionales financées par Québec qui réduiront la distance entre la matière résiduelle générée, son traitement et sa réinsertion dans une économie sociale, circulaire, structurante et génératrice d’emplois. Le compostage écologique de la matière organique ne produit aucun méthane. De plus il est en demande en agriculture et contribue à la souveraineté alimentaire du Québec.

À Laval, Montréal, Longueuil et Gatineau, nous réclamons de nouveaux lieux d’enfouissement techniques (LET) plus petits et sans matière organique. Nous demandons que cesse l’exportation massive et inéquitable de déchets pêle-mêle de la Communauté métropolitaine de Montréal vers les régions périphériques. Chacun dans sa cour et les matières résiduelles seront bien gérées !

«  76% des répondants estiment que les déchets
devraient être gérés sur le territoire où ils sont générés
 »

(Sondage BAPE générique, juin-juillet 2021, auprès de la population)

INFO : Normand L. Beaudet

*****

Information complémentaire

CBSE (Coalition pour un BAPE de solutions écologiques)

https://www.facebook.com/CoaBapeEco/ coabapeeco@bell.net

Denis Blaquière

https://www.facebook.com/lapoubelleprovince/

Karel Ménard (Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets)

https://www.facebook.com/FCQGED/

Coalition Alerte à l’enfouissmeent Rivière-du-Nord

https://www.facebook.com/CoalitionAlertealenfouissementRiviereduNord

https://alerteenfouissement.wordpress.com/a-propos-de-la-coalition/

Action Environnement Basses-Laurentides

https://fr-ca.facebook.com/AEBLpage/

Collectif

Pour l’article "6 juin, Montréal : une assemblée des mouvements sociaux sur le changement climatique"

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...