Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politiciens et lobbys, nuisances pour la survie de l'humanité

Contradictoire ? Sans les politiciens, qui d’autres prendraient en charge la gouvernance de nos sociétés et règleraient nos problèmes sociaux ? En fait, il suffit d’observer leurs agissements et les décisions qu’ils prennent de manière antidémocratique pour constater qu’ils le font très mal ! Quant aux lobbyistes, ils ne sont effectivement que des corrupteurs idéologiques détruisant l’objectivité et la neutralité décisionnelle.

Les politiciens sont peut-être bons pour jongler avec des enjeux économiques complexes, mais ils ne devraient être que des sous-traitants sans pouvoir décisionnel. Pour gouverner, il faut faire preuve d’analyse intégrée des enjeux, architecturer des solutions viables, élaborer des plans de transition et planifier leur mise en œuvre. Ils en sont incapables... C’est pathétique !

Durant la dernière campagne électorale au Québec, nous avons entendu parler de création d’emplois, de souveraineté, de charte religieuse, mais rien pour préparer l’avenir de notre société et encore moins pour tenter de contrer l’épée de Damoclès qui se balance au-dessus de nos têtes : le changement climatique !!!

Et voici qu’un ancien premier ministre du Québec devenu lobbyiste dans l’industrie du pétrole vient corrompre l’idéologie générale avec un article dans le Devoir1 :

« Lucien Bouchard salue la décision d’investir des millions de dollars de fonds publics dans la recherche de pétrole sur l’île d’Anticosti, y voyant une occasion rêvée de faire un pas de plus vers l’exploitation. L’ancien premier ministre estime aussi qu’il sera inévitable d’exploiter un jour le gaz de schiste du Québec, au nom des finances publiques. »

En lisant cet article, je réalise, encore une fois, que les politiciens sont de remarquables incompétents en sciences depuis l’antiquité. Ils prouvent leur incapacité à faire de l’analyse intégrée des problématiques

sociales en tenant compte de l’environnement biophysique dans lequel évolue l’humanité en tant qu’espèce vivante. Il est impardonnable de passer outre l’avis des spécialistes qui savent et des citoyens de plus en plus informés...

Il ne faut pas chercher longtemps pour trouver, dès le début de l’ère industrielle, des penseurs qui ont détecté que le système économique capitaliste allait finir par mener l’humanité vers un désastre avec l’exploitation des ressources non renouvelables... Les années 70 ont produit toute une cohorte de ces chercheurs. Aujourd’hui, ce sont de précieux conseillers scientifiques impliqués dans des analyses concrètes qu’ils nous fournissent : le rapport Meadows (Halte à la croissance), le rapport Brundtland, le protocole de Kyoto et les rapports du GIEC...

Alors, nous savons que ça ne peut plus continuer. On nous le répète depuis des décennies. Comment se fait-il que nos politiciens n’entendent rien ? Comment se fait-il que les Vladimir Poutine, Steven Harper, Pauline Marois, Lucien Bouchard et tout un troupeau de moutons assoiffés de cash virtuel se pressent comme des mouches devant ce qu’il reste de jus de cadavres de dinosaures : les combustibles fossiles !

L’erreur remonte au XIXe siècle lors d’un mauvais choix industriel : abandonner la voiture électrique pour privilégier le moteur à combustion ! Le premier moteur à combustion fut conçu en 1859 par le Français d’origine belge Étienne Lenoir2. Pourtant, le premier véhicule électrique fut construit par Thomas Davenport en 18343, 25 ans plus tôt ! En 1881, les batteries permettaient une autonomie de 50 km. Le lobby a fait son œuvre destructrice d’une technologie qui, si elle avait été développée et généralisée à l’époque, nous aurait évité la situation catastrophique dans laquelle nous sommes.

Le lobby, c’est aussi l’outil de Lucien Bouchard, de Pétrolia, de Marois et d’autres pour corrompre l’idéologie politique et l’opinion publique afin de les convaincre tous et dans les ténèbres fossiles les lier.


« Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul,
Ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul. »

« Un Anneau pour les gouverner tous. Un Anneau pour les trouver.
Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier. »


Nous ne sommes plus dupes de la tricherie du Seigneur des anneaux. Les politiciens ne peuvent plus nous prendre pour des ignares. Nous savons, nous sommes informés et nous constatons que les gouvernements ne sont pas à notre service, mais au service du système qui nous détruit tous : le système économique capitaliste actuel !

Stéphane Brousseau Enjeux.Energies@gmail.com http://enjeuxenergies.wordpress.com/

Stéphane Brousseau

Directeur de recherche, B.Sc. Géologie, analyste et architecte en technologies de l’information et des communications, chercheur en architecture sociale durable

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...