Édition du 11 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections Québec 2014

Pour l'amour d'un Québec juste - Revaloriser et améliorer l'accessibilité aux services sages-femmes

LÉVIS, QC, le 28 mars 2014 - Un gouvernement de Québec solidaire assurera l’accessibilité aux services sages-femmes dans toutes les régions du Québec en mettant en place un comité de coordination national qui assurera la revalorisation et le déploiement optimal de la pratique pour répondre à la demande.

« Les maisons de naissance représentent bien plus qu’un lieu d’accouchement. Elles sont la démonstration que le projet de famille, la grossesse, l’accouchement et la naissance sont des processus physiologiques normaux et non des maladies. Les retombées de cette pratique sur la qualité des soins, sur la santé globale des mères et des bébés et sur l’efficience du système ne peuvent qu’être positives », a affirmé Éveline Gueppe, ancienne membre du comité de parents de la Maison de naissance Mimosa et candidate dans Jean-Talon.

« En 2009-2010, environ 2 % des femmes enceintes bénéficiaient d’un suivi par une sage-femme. Dans les milieux où les services étaient disponibles, seule une femme sur trois qui en faisait la demande les recevait. Au Québec, 17 maisons de naissance existent réparties dans sept des 18 régions. Pourtant, un récent sondage révèle qu’entre 11 % et 15 % des femmes souhaiteraient avoir accès à une sage-femme pour le suivi de la grossesse, l’accouchement ou pour le suivi postnatal », a expliqué le Dr Yv Bonnier Viger, spécialiste en santé publique et candidat dans Lévis.

« Outre le fait que la pratique des sages-femmes entraîne de multiples bienfaits pour les femmes, elle résulte aussi en une importante réduction des coûts pour le système de soins. Par exemple, un accouchement en maison de naissance coûte 33 % moins cher qu’un accouchement en milieu hospitalier. Il faut s’assurer que les services des sages-femmes fassent partie des choix offerts aux femmes enceintes. Présentement, l’offre est méconnue : le pôle de diffusion de l’information devrait être les CLSC », a conclu le Dr Amir Khadir, candidat dans Mercier.

Sur le même thème : Élections Québec 2014

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...