Édition du 18 juin 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

Rémunération des stages

La grève des stages se poursuit cette semaine malgré la pression sur les stagiaires

Tiohtià:ke (Montréal, territoire mohawk non cédé), 25 mars 2019/ La grève pour la rémunération des stages se poursuit pour une deuxième semaine au cours de laquelle près de 15 000 étudiant.es et stagiaires débrayeront.

La semaine commence en force avec un piquet de grève devant l’Académie de Roberval. En solidarité avec un stagiaire qui se faisait menacer d’échouer son stage s’il respectait son mandat de grève une journée de plus, les grévistes se sont présenté.es à 7h00 ce matin pour empêcher son accès à l’école. Des pressions du même ordre sont exercées chaque jour sur les stagiaires qui prennent des moyens pour défendre leur droit à un salaire et à des conditions décentes. Depuis une semaine, nombreuses sont celles qui signalent avoir reçu des menaces d’échec parce qu’elles respectaient le mandat de grève voté en assemblée générale.

C’est la raison pour laquelle une tournée des milieux de stage se poursuivra toute la semaine. « C’est un moyen que nous avons créé pour rendre effective la grève des stages », avance Marie-Aimée Lacombe, stagiaire en enseignement à l’UQAM et militante du Comité féministe en éducation. « Nous visitons collectivement les milieux de stages pour briser l’isolement des stagiaires en grève et pour sensibiliser les milieux à la revendication ». Un moyen qui a fait ses preuves : jeudi dernier, après une visite d’un milieu de stage dans une école de francisation, une stagiaire a été avisée par son enseignante associée du retrait des menaces d’échec proférées au début de la semaine en réaction à la grève.

« Pour que la décision de ne pas se présenter en stage soit assumée collectivement, il importe de se soutenir et de s’accompagner mutuellement dans nos différents milieux », indique Chloé Cabral, stagiaire en enseignement de l’UQAM et militante au Comité unitaire sur le travail étudiant de l’UQAM (CUTE UQAM). « Nous poursuivrons la tournée partout où des menaces ont été formulées contre des stagiaires. »

De nouveaux votes de grève sont à venir cette semaine. Une manifestation est également organisée à Montréal ce jeudi pour réclamer un engagement ferme du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur à concéder le plein salaire et des conditions de travail convenables pour l’ensemble des étudiant.es en situation de stage, à tout ordre d’enseignement. Le départ aura lieu à 16h00 au Carré Saint-Louis.

Coalition montréalaise pour la rémunération des stages :

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...