Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Une première au Québec : un forum sur la biodiversité insulaire aura lieu en septembre 2022

Québec, 16 juin 2022. Les enjeux reliés à la conservation des îles du Saint-Laurent sont plutôt méconnus ; la gestion de la récente grippe aviaire en est un exemple. De nombreux partenaires s’affairent à la sauvegarde des milieux naturels du Saint-Laurent, certains étant menacés. Trois partenaires souhaitent aller encore plus loin : Stratégies Saint-Laurent (SSL), Conservation de la nature Canada (CNC) et la Société de protection et d’aménagement de l’Île aux Pommes (SPAIAP) préparent un événement qui réunira des experts, praticiens, chercheurs, OBNL, etc. afin de développer une réflexion sur la biodiversité insulaire du Saint Laurent.

Il est nécessaire de créer un espace de partage avec les acteurs impliqués dans la gestion des îles afin d’en améliorer la conservation. Les trois organisations mettent donc sur pied le tout premier Forum sur la biodiversité insulaire au Québec qui aura lieu à l’Auberge de la Pointe à Rivière-du-Loup les 22 et 23 septembre 2022. Cet événement est entre autres rendu possible grâce au Fonds d’action Saint-Laurent (FASL) via le programme maritime pour la biodiversité via son Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent (PMB), en collaboration avec Avantage Saint-Laurent, la nouvelle vision maritime du Gouvernement du Québec et à la Fondation Age of Union Alliance.

Le Forum se penchera sur les îles du secteur maritime du fleuve Saint-Laurent (estuaire et golfe). Les sujets traités tourneront autour des trois thèmes suivants : la richesse de la biodiversité insulaire, les différentes réalités associées aux activités de protection et de restauration des îles et les stratégies de financement de ces activités. La programmation qui sera dévoilée prochainement, regroupera des conférenciers qui aborderont ces items afin de susciter des échanges constructifs.

Dans une lettre d’opinion envoyée aux journaux plus tôt cette semaine, SSL et SPAIAP ont voulu souligner la particularité des îles du Saint-Laurent : « L’insularité a un caractère multidimensionnel, voire multidisciplinaire. Les îles se distinguent du continuum continental par des mini-écosystèmes fragiles relativement fermés, impliquant la flore, la faune, les microclimats ; elles se distinguent aussi par une influence maritime omniprésente qui s’y manifeste sur 360°, de même que par la longue gamme des impacts différents que l’homme a pu y exercer. De ce fait, ces parcelles constituent des laboratoires d’observation et d’étude permettant de mieux comprendre la logique, le fonctionnement et l’évolution de leurs écosystèmes, non seulement en eux-mêmes, mais aussi par comparaison avec ceux des terres voisines, insulaires ou continentales ».

« Avec plus de 30 km^2 protégés et répartis sur 25 îles, CNC est le plus grand propriétaire d’îles et de terres riveraines au fleuve Saint-Laurent, représentant plus de 100 km linéaires sur le majestueux cours d’eau. Plus que jamais, les îles du fleuve ont besoin d’être protégées afin de maintenir leur biodiversité. Des actions de restaurations ambitieuses permettront aussi de renaturaliser certains segments et d’encourager des usages durables. Reconnecter les citoyens au fleuve et à ses îles est central à notre mission, c’est pourquoi nous souhaitons redoubler d’efforts pour procurer de nouveaux sites riverains accessibles, en plus d’entretenir les nombreuses iles déjà accessibles ».
Hubert Pelletier, Directeur des relations gouvernementales et partenariats, Conservation de la nature Canada

À propos de Conservation de la nature Canada

Conservation de la nature Canada (CNC) est la force rassembleuse au pays pour la sauvegarde de la nature. Par la conservation permanente de vastes territoires, CNC apporte des solutions à la double crise du déclin rapide de la biodiversité et des changements climatiques. Partenaire de confiance, CNC œuvre aux côtés de particuliers, de communautés, d’entreprises et de gouvernements afin de protéger et veiller sur nos aires naturelles les plus importantes. Depuis 1962, CNC a mobilisé la population canadienne pour conserver et restaurer plus de 15 millions d’hectares. Au Québec, près de 50 000 hectares sont protégés directement par CNC. Avec la nature, nous créons un monde prospère.

À propos de la Société de protection et d’aménagement de l’Île aux Pommes

La Société de protection et d’aménagement de l’île aux Pommes est une OBNL avec un statut d’organisme de bienfaisance. Notre mission est de protéger et de financer les activités de protection de la réserve naturelle en milieu privé de l’île aux Pommes et d’inspirer d’autres citoyens à contribuer au maintien de la biodiversité en augmentant les aires protégées sur terre, une condition essentielle à la survie de l’Homme.

À propos de Stratégies Saint-Laurent

Stratégies Saint-Laurent est un organisme à but non lucratif qui regroupe les comités de zones d’intervention prioritaire (ZIP) du Québec. Sa mission première est de favoriser, par des modèles novateurs, la participation des collectivités riveraines dans la protection, la réhabilitation et la mise en valeur du Saint-Laurent.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...