Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections Québec 2014

Campagne électorale 2014 - La FSSS-CSN participe à une journée citoyenne pour la réforme du mode de scrutin

MONTRÉAL, le 22 mars 2014 - La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) participe aujourd’hui à une journée citoyenne organisée par le Mouvement pour une démocratie nouvelle (MDN). Cette journée vise à ramener la question de la réforme du mode de scrutin sur la place publique durant la campagne électorale. La FSSS joint ainsi sa voix à plusieurs organisations pour inviter les partis politiques à mettre en place un mode de scrutin qui reflète la réelle voix des citoyennes et citoyens.

Pour que chaque vote compte !

Plusieurs organisations militent depuis plusieurs années pour la réforme du mode de scrutin. Le mode de scrutin actuel permet à un gouvernement d’être élu majoritaire avec un peu plus du tiers des votes des électrices et électeurs. De plus, il laisse place à un discours qui appelle à chaque élection les électrices et électrices à voter de manière stratégique et non selon leurs réelles opinions politiques. Cela limite l’expression d’une diversité de points de vue à l’Assemblée nationale. « La FSSS joint sa voix à celle du MDN pour exiger que nos politiciennes et politiciens s’engagent à faire une réforme de notre mode de scrutin afin que celui-ci représente de façon juste les régions, les femmes, la diversité et le pluralisme politique », déclare Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

La FSSS déplore le fait qu’aucun gouvernement n’ait mené la réforme du mode de scrutin. « Pourtant, on ne trouve que très peu d’alliés du mode de scrutin actuel. Nous sommes d’ailleurs encouragés par la demande d’une réforme qui vient de tous les horizons politiques. Pourquoi les partis politiques ne font-ils pas de cette question une priorité pour l’avenir de notre démocratie ? Pour nous, cela devrait être un enjeu qui rassemble tous les partis politiques », poursuit Jeff Begley.

Pourquoi la FSSS s’investit dans la bataille pour la réforme du mode de scrutin ?

Comme acteur progressiste, la FSSS ne peut que se positionner en faveur de la réforme du mode de scrutin. C’est pourquoi la FSSS est devenue officiellement membre du MDN. « Pour nous, il s’agit d’un enjeu prioritaire. On le voit, notre vie politique s’accompagne d’un cynisme grandissant dans la population et d’une méfiance de plus en plus présente envers nos institutions. Pour plusieurs, notre vie politique est figée et laisse trop de place à des chicanes bien loin des réels enjeux. Il faut absolument trouver une solution à des problématiques que tout le monde reconnaît. Pour nous, la mise en place d’un mode de scrutin proportionnel permettrait d’insuffler un vent nouveau à notre démocratie et de nous redonner confiance en nos institutions démocratiques », poursuit Jeff Begley.

« Certains pourraient s’étonner qu’une organisation comme la nôtre participe à ce type de débat. Pourtant, nous pensons que toutes les voix sont nécessaires pour convaincre les décideurs politiques de réformer le mode de scrutin. La société civile a été plus que patiente et il est maintenant le temps d’agir », de conclure Jeff Begley.

Sur le même thème : Élections Québec 2014

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...