Édition du 1er décembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Des scabs chez Jean Coutu (FC-CSN)

MONTRÉAL, le 29 oct. 2020 - Jean Coutu ne respecte pas le Code du travail à son centre de distribution en lock-out. L’inspecteur du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale est passé à Varennes le 27 octobre. « Notre représentant syndical qui accompagnait l’inspecteur a été en mesure de constater la présence de plusieurs scabs dans le centre de distribution. Il est assez ironique de voir que l’employeur n’a pas hésité une seconde à demander des injonctions pour limiter le piquetage pendant son lock-out, pendant qu’il faisait entrer des scabs dans l’entrepôt en bafouant ainsi le Code du travail », soutient Audrey Benoit, présidente du Syndicat des travailleurs et travailleuses de l’entrepôt Pharmacie Jean Coutu-CSN.

« Nous souhaitons maintenant que le travail entamé par le ministère du Travail le 27 octobre se poursuive de façon efficace et rapide de façon à ramener l’employeur à la table avec une réelle intention de régler. C’est pour le bien des travailleuses et des travailleurs et pour éviter les difficultés d’approvisionnement du plus grand réseau de pharmacies au Québec en pleine période de pandémie », conclut Audrey Benoit. Cette dernière tient d’ailleurs à préciser que Metro minimise les problèmes d’approvisionnement chez Jean Coutu. Plusieurs tablettes sont vides et les médicaments sont de plus en plus rationnés à 30 jours.

Après plusieurs jours d’attente, le syndicat pourra enfin négocier demain, le vendredi 30 octobre. Il est temps que ça avance. « On attend une offre à la hauteur des profits importants de Metro et non une offre basée sur l’usage de pratiques illégales et déloyales », conclut la présidente, qui rappelle que ses 680 membres sont à la rue depuis 34 jours.

Manifestation lundi

Les 680 syndiqué-es de Varennes sont encore plus en colère depuis qu’ils et elles savent que leur travail est effectué par d’autres personnes que des cadres de l’établissement.

Une manifestation se tiendra, le lundi 2 novembre, devant le bureau du ministre du Travail au 800, rue de Square-Victoria à Montréal. La manifestation se tiendra à partir de 11 h.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...