Édition du 22 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Canada

Discours prononcé le 25 janvier 2020 par Pierre Jasmin, Les artistes pour la paix

Discours prononcé le 25 janvier 2020 par Pierre Jasmin, des Artistes pour la paix.

Hier, les Irakiens ont manifesté en masses pour réclamer le départ des armées américaines de leur pays. Aujourd’hui, près de deux cents villes d’Amérique réclament que l’armée des États-Unis et l’OTAN laissent l’Iran régler ses problèmes, sans y entrer avec leurs gros sabots.

Tiré du site d’Alternatives.

Je suis Pierre Jasmin et représente les Artistes pour la Paix qui m’ont désigné porte-parole lors de l’Assemblée générale annuelle du 16 janvier dernier et qui savent que je suis membre de l’exécutif du Réseau canadien pour abolir les armes nucléaires et de Pugwash Canada et co-président honoraire du Mouvement Québécois pour la Paix.

Une version de notre plateforme collective publiée en plusieurs médias en français et en anglais dont je suis le principal auteur, avec John Philpot ici présent et Michel Duguay, professeur de l’Université Laval et docteur en physique nucléaire de Yale University, s’est donné pour mandat de dissiper la désinformation des médias occidentaux sur ce qu’ils appellent « la menace nucléaire » de l’Iran.

ALLÔ !! Le traité sur le nucléaire iranien adopté par Obama, le Joint Comprehensive Plan of Action signé le 14 juillet 2015, a été unilatéralement déchiré par Trump en 2018. Depuis, l’Iran continue de respecter la principale clause de non-enrichissement d’uranium qui l’empêche de faire ne serait-ce qu’UNE seule bombe nucléaire. Mais qui l’accuse du contraire ? Les États-Unis et Israël qui possèdent à eux deux très près de DIX MILLE BOMBES ATOMIQUES !!!

Les pessimistes d’entre vous croient que la manif d’aujourd’hui boycottée par les médias n’a pas suffisamment attiré de monde pour être déterminante ? Soyons fiers qu’elle soit signifiante ; peut-être que l’instinct du monde leur a dicté que la guerre avec l’Iran n’aura pas lieu, contrairement à l’invasion de l’Irak en 2003, et c’est pour ça qu’ils n’ont pas cru bon se présenter ici avec nous ???

Ce serait une bonne nouvelle. On en a d’autres bonnes nouvelles : le Paraguay est devenu cette semaine le 35e pays à ratifier le TRAITÉ D’INTERDICTION DES ARMES NUCLÉAIRES et d’autres pays d’Amérique du Sud et d’Afrique, notamment, qui l’ont déjà signé s’apprêtent à le ratifier. Les optimistes croient que le Traité, qui n’a besoin que de 15 autres pays pour entrer en vigueur, le fera avant la fin de l’année, peut-être même avant la défaite électorale de Donald Trump ?

Ce Trump a menacé de bombarder 52 sites iraniens dont certains inscrits au patrimoine de l’UNESCO, quelques heures avant que deux missiles iraniens causent les 173 morts de l’avion ukrainien PS752 : paix à leurs âmes, ces victimes collatérales, dont les familles ont reçu le soutien appréciable du gouvernement canadien.

Après sa menace irresponsable et criminelle en loi internationale, Trump a été immédiatement confronté par Angela Merkel, la conservatrice allemande qui elle a eu ce courage, contrairement à notre Premier ministre libéral qui avec son ministre Champagne a instrumentalisé à Londres les victimes contre l’Iran qui a pourtant collaboré.

Trudeau devrait réfléchir à la nouvelle annoncée avant-hier par le très officiel Bulletin des Scientifiques Atomistes. L’horloge de l’Apocalypse indique aujourd’hui minuit moins cent secondes, la situation la plus dangereuse à laquelle ait jamais été confrontée l’humanité. In 1947, the DOOMSDAY CLOCK, by the international Bulletin of Atomic Scientists, was set at midnight minus 7 minutes, this week set at a HUNDRED -not minutes- SECONDS before midnight.
What is Canada doing against this very alarming warning by the scientists ? Nothing, because Canada prefers to play war games with ben Salman, Netanyahu and Trump. Cette surdité de Trudeau face à la menace nucléaire ressemble à sa surdité face au Groupe d’experts intergouvernemental sur le climat de l’ONU.

Trudeau, Ho, écoutes-tu ?

On est ici à l’édifice Guy-Favreau pour ensemble exiger que le gouvernement canadien agisse de concert avec le Secrétaire-Général des Nations unies, Antonio Guterres, di-plo-ma-ti-que-ment, pour empêcher la guerre avec l’Iran. Merci de votre appui à tous, Iraniens, Québécois, membres du Mouvement Québécois pour la Paix et d’Échec à la guerre ainsi que tous vous autres présents !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Canada

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...