Édition du 17 septembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Élection historique au STTP : Première femme noire élue à la tête du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes

Un nombre record de femmes ont également été élues au Comité exécutif national.

OTTAWA, le 17 mai 2019 - Les membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) ont élu Jan Simpson, travailleuse des postes de la section locale de Scarborough, au poste de présidente nationale du Syndicat. Elle devient la toute première femme noire à la tête d’un syndicat national au Canada. Julee Sanderson, de la section locale de Saskatoon, a été élue au poste de 1re vice-présidente nationale, et Bev Collins a été réélue au poste de secrétaire-trésorière nationale.

Depuis de nombreuses années, Jan Simpson brise les barrières au STTP. Elle a été la première femme noire élue à un poste au palier national et au sein du Conseil exécutif national. « C’est un véritable honneur pour moi de faire partie d’un syndicat progressiste qui valorise la diversité et remet en question le statu quo. »

Elle promet de poursuivre la lutte contre la loi de retour au travail et de forcer Postes Canada à retourner à la table de négociation. « Nos membres ont besoin d’une nouvelle convention collective. Cet arbitrage dure depuis beaucoup trop longtemps. Nos membres ont besoin de conditions de travail sécuritaires, de salaires équitables et de l’égalité pour toutes et tous. »

Les prochaines élections fédérales auront lieu dans moins de six mois, et Mme Simpson promet de faire des questions postales un enjeu électoral pour l’ensemble des candidates et candidates et des électeurs.

Elle promet de se battre pour un service postal renouvelé et redynamisé en appuyant la campagne Vers des collectivités durables. « Le service postal de l’avenir a besoin de nouveaux services et de services élargis, comme la création d’une banque postale, un service de vigilance auprès des personnes âgées et des modèles de livraison écologiques. L’heure du changement est arrivée. »

Autre première historique : un nombre record de femmes ont été élues au Comité exécutif national du Syndicat.

Au congrès national du STTP, qui a eu lieu à Toronto, du 13 au 17 mai, environ 575 déléguées et délégués représentant les membres du STTP de l’ensemble du pays ont débattu des politiques du Syndicat et élu leurs dirigeantes et dirigeants aux paliers national et régional. Ils ont aussi manifesté jusqu’à la place Nathan Philips aux côtés des livreuses et livreurs à vélo et en voiture de Foodora, qui souhaitent se joindre au STTP. Le prochain congrès national du STTP se tiendra en 2023.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...