Édition du 21 mai 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Économie

Le Syndicat des Métallos salue l'accord sur les tarifs et demande des mesures pour protéger l'acier

MONTRÉAL et TORONTO, le 17 mai 2019 - Le Syndicat des Métallos salue l’accord survenu aujourd’hui entre les États-Unis, le Canada et le Mexique pour lever les tarifs américains sur l’aluminium et l’acier. Du même souffle, les Métallos pressent le gouvernement du Canada d’imposer rapidement des mesures pour protéger le secteur de l’acier contre le dumping de produits de l’acier en provenance de pays aux pratiques commerciales déloyales.

« Nous avons travaillé sans relâche depuis un an pour réussir à faire lever ces tarifs américains. C’est aujourd’hui une excellente nouvelle pour les travailleurs, les producteurs d’acier et d’aluminium et nos communautés à travers le pays », a fait valoir le directeur canadien du Syndicat des Métallos, Ken Neumann.

« Notre syndicat a mis tout son poids dans la balance, des deux côtés de la frontière, pour que ces tarifs soient levés. Nous avons finalement réussi. Il est juste dommage que cela ait pris tant de temps », ajoute Ken Neumann.

« Dès le départ, nous avons dénoncé ces tarifs illégaux et injustifiés. Ces derniers s’appuyaient sur le prétexte fallacieux de la sécurité nationale, alors qu’on sait que l’acier et l’aluminium canadiens n’ont jamais posé de menace à la sécurité nationale américaine. Ces tarifs absurdes nuisaient particulièrement à nos économies étant donné que les chaînes d’approvisionnement sont très intégrées dans les secteurs de l’acier et de l’aluminium », explique le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau.

Au cours de la dernière année, les tarifs ont eu un effet très néfaste sur les travailleurs canadiens, avec plus de 600 mises à pied dans le secteur de l’acier seulement. De plus, des investissements ont été mis en péril ou sur la glace à cause du climat d’incertitude causé par les tarifs, ajoutent les directeurs des Métallos.

Des mesures de protection nécessaires

S’il se réjouit de la levée des tarifs, le Syndicat des Métallos invite toutefois le gouvernement du Canada à prendre ses responsabilités pour protéger le secteur de l’acier contre le dumping. « Il est urgent que le gouvernement fédéral impose des mesures pour protéger le marché canadien contre le dumping de l’acier à rabais. Alors que les États-Unis, le Mexique et l’Europe ont adopté des mesures fortes pour défendre leur industrie de l’acier, le Canada fait cavalier seul. Notre marché de l’acier est exposé à des importations en provenance de pays aux pratiques commerciales déloyales », souligne Ken Neumann.

Le Syndicat des Métallos attend toujours les détails de l’accord survenu aujourd’hui pour en déterminer le mérite et évaluer son efficacité à contrer le dumping provenant de pays comme la Chine, la Turquie et l’Inde.

Syndicat des Métallos (FTQ)

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Économie

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...