Édition du 13 avril 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Hausses de tarifs d'Hydro à prévoir à cause de GNL Québec - Ruba Ghazal demande à la VG de donner l'heure juste à la population

QUÉBEC, le 11 mars 2021 - Alors qu’on apprenait ce matin que GNL Québec entraînerait une hausse supplémentaire des tarifs d’Hydro-Québec de 2,5% pour 2030 et un manque à gagner de près de 1,5 milliard de dollars pour la période 2027-2030, la députée de Mercier et responsable pour Québec solidaire en matière d’environnement, Ruba Ghazal, demande à la Vérificatrice générale du Québec d’évaluer les coûts réels du projet pour Hydro-Québec afin de donner l’heure juste aux Québécois.

« Plus on en apprend sur ce que GNL Québec coûterait à la population québécoise, plus c’est inquiétant. Le premier ministre affirme qu’aucun fonds public ne serait mis dans ce projet. C’est faux ! On apprend aujourd’hui que le manque à gagner pour Hydro-Québec serait de 1,5 milliard $. Cette aide indirecte sera refilée à tous les Québécois, qui verront leur facture d’électricité augmenter de 2,5%. Est-ce que le ministre Jonatan Julien est à l’aise à ce que les Québécois soutiennent financièrement un projet polluant aux impacts environnementaux désastreux, alors même qu’il prétendait que le projet de loi 34 baisserait les tarifs d’Hydro ? » s’interroge Mme Ghazal.

Afin d’avoir le cœur net quant aux coûts réels que le projet de GNL Québec engendrerait pour Hydro-Québec, la députée solidaire souhaite que la Vérificatrice générale du Québec, Guylaine Leclerc, évalue ces coûts afin que les Québécois puissent avoir l’heure juste sur les impacts financiers réels qu’aurait GNL Québec sur leur portefeuille.

« Non seulement ça n’a aucun sens d’utiliser notre énergie propre pour transporter du gaz sale issu de la fracturation de l’Alberta, mais en plus, si le gouvernement fait payer cette mauvaise décision aux citoyens et aux petites entreprises en leur refilant en douce la facture, c’est ajouter l’insulte à l’injure. Les Québécois n’ont pas à payer de leur poche pour écoblanchir le projet d’Énergie Saguenay et de Gazoduq », rappelle Mme Ghazal.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...