Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Négociation difficile chez Héma-Québec - Grève dans les centres GLOBULE et manifestation devant le Centre Bell

MONTRÉAL, le 18 oct. 2022 - Les infirmières, infirmières auxiliaires, conseillères et techniciennes d’Héma-Québec pour la grande région de Montréal déclencheront une nouvelle journée de grève demain, qui affectera les activités au siège social et dans les centres GLOBULE, et manifesteront également devant le Centre Bell où se tiendra la Collecte de sang des Canadiens.

Il s’agit de la quatrième journée de grève tenue par les membres du Syndicat du personnel infirmier de Héma-Québec (SPI-CSQ) depuis le mois de juillet dernier. Aucun déblocage significatif n’étant survenu à la table de négociation, le Syndicat dénonce fortement le manque de respect et de reconnaissance manifesté par leur employeur à leur endroit dans le cadre des négociations pour le renouvellement de leur convention collective.

« Héma-Québec est responsable d’assurer les besoins de la population québécoise en sang. Elle est incapable de remplir sa mission sans la contribution de son personnel infirmier. Pourtant, elle s’entête à offrir à ses infirmières et infirmières auxiliaires des salaires et des conditions de travail moindres que ceux offerts dans notre réseau public de santé et de services sociaux. Cela n’est pas sans conséquence puisqu’il y a déjà eu annulation de collectes de sang, faute de personnel suffisant », rapporte Nancy Landry, présidente du SPI-CSQ.

Héma-Québec invitée à se montrer plus responsable

Cette dernière presse la direction d’Héma-Québec de se ressaisir et d’adopter une attitude plus responsable à la table de négociation, dans ses propres intérêts comme dans ceux de son personnel et de l’ensemble de la population québécoise. « En traitant son personnel comme elle le fait, Héma-Québec marque dans son propre but puisqu’à moyen terme, elle risque d’avoir de plus en plus de difficulté à retenir son personnel et à attirer une relève. Ce qui pourrait éventuellement affecter la réserve de sang du Québec », prévient Nancy Landry.

Il y aura donc des lignes de piquetage demain, de midi à 13 h 50, devant les centres GLOBULE situés au Quartier Dix 30 de Brossard, à Kirkland, au Centre Laval et à la Place Versailles, à Montréal. De plus, il y aura manifestation devant le Centre Bell de 11 h à 14 h et de 16 h à 19 h.

Rappelons que les membres du SPI-CSQ sont sans contrat de travail depuis plus de trois ans et demi. Trois jours de grève ont été déclenchés depuis le mois de juillet dernier et d’autres sont à prévoir si l’impasse demeure à la table de négociation.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...