Édition du 18 février 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Pipelines : un désastre pour les promesses de Trudeau sur le climat et les autochtones

Voir la video sur l’action de Greenpeace contre Enbridge

« De toute évidence, les “voies ensoleillées” de Justin Trudeau annoncent des jours sombres pour l’action climatique et la réconciliation avec les autochtones au Canada.

Tiré du site de Greenpeace Canada.

Avec l’annonce de l’approbation de deux pipelines de sables bitumieux aujourd’hui (Transmountain de Kinder Morgan et Ligne 3 d’Enbridge*), le premier ministre Trudeau a rompu ses engagements climatiques et ceux envers les droits des peuples autochtones, en plus de déclarer la guerre à la Colombie-Britannique. Si le premier ministre Trudeau voulait voir des manifestations semblables à celles du Standing Rock arriver au Canada, il a réussi.

Après l’élection de Donald Trump aux États-Unis, le monde espérait voir plus de leadership en matière climatique au Canada et, au lieu de cela, il en obtient beaucoup, beaucoup moins. Ces pipelines rendront les engagements internationaux du Canada en matière de climat hors de portée et condamneront le Canada à émettre des millions de tonnes de gaz à effet de serre supplémentaires pour les décennies à venir. Nous devons bâtir une économie du XXIe siècle basée sur les énergies propres et non augmenter le nombre d’infrastructures de combustibles fossiles dont le monde doit s’éloigner rapidement.

Aujourd’hui, le Premier ministre a aussi brisé sa promesse de réconciliation avec les peuples autochtones. Plus de 100 communautés des Premières nations s’opposent à ces projets et Justin Trudeau vient d’ignorer leur voix en approuvant ces deux nouveaux pipelines qui menacent leurs terres, leur culture, leur eau et leurs économies.

Nous serons sur la ligne de front avec les Premières nations, les municipalités et les collectivités du Canada afin de nous assurer que ces pipelines ne soient jamais construits. Qu’il s’agisse de recours légaux, de manifestations ou d’une actions directes pacifiques, nous nous assurerons que les promesses que nos gouvernements sont en train de renier soient respectées. Les tranchées de ces pipelines ne seront jamais creusées.

*NOTE : L’approbation du pipeline Ligne 3 augmenterait les émissions de gaz à effet de serre en amont (associées à la production et à la transformation du pétrole brut qui sera transporté dans la canalisation) de 10 à 13 millions de tonnes (MT) selon Environnement Canada. L’approbation du pipeline Kinder Morgan devrait accroître les émissions de gaz à effet de serre en amont de 13 à 15 tonnes (Environnement Canada). Ensemble, les émissions en amont de ces deux oléoducs reviendraient à éliminer les réductions d’émissions promises dans le cadre de la tarification nationale sur le carbone (18 MT) et du programme d’élimination des centrales au charbon (5 MT).

Pour voir la vidéo - cliquez ici

Patrick Bonin

Blogueur pour Greenpeace Canada. Il est aussi responsable de la campagne énergie-climat pour l’organisme.

http://www.greenpeace.org/canada/fr/

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...