Édition du 19 novembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Élections partielles du 5 décembre - La classe politique a des comptes à rendre

Le député de Mercier, Amir Khadir, et le président et porte-parole de Québec solidaire, Andrés Fontecilla, accueillent favorablement les résultats des élections partielles du 5 décembre, qui marquent une nette progression de Québec solidaire dans la région métropolitaine de Montréal. Le taux de participation anémique devrait cependant servir de sérieux avertissement à la classe politique au pouvoir depuis 15 ans.

« L’élite politique traditionnelle a des comptes à rendre ! À grands coups de scandales de corruption et de gaspillage éhonté des fonds publics, les libéraux ont miné la confiance des Québécoises et des Québécois. Ce soir, ils reçoivent une gifle pour tout le tort causé à la société et à notre démocratie », déplore Amir Khadir. Les déboires du gouvernement libéral à l’urne sont une réponse à tout le mal qu’a fait l’austérité aux familles québécoises, qui font face aux conséquences du délabrement généralisé de nos services publics. »

« La faiblesse des libéraux, voire leur recul, donne raison à la proposition solidaire de rassembler les forces du changement. À l’heure où nous lançons un vaste chantier du changement, nous n’avons jamais été plus confiants et confiantes », affirme M. Khadir.

Québec solidaire marque une nouvelle étape sur la route des élections générales de 2018. Dans la circonscription de Verdun, la candidate de Québec solidaire, Véronique Martineau, a doublé le résultat obtenu par le parti aux élections générales de 2014. Même son de cloche dans Marie Victorin, où Carl Lévesque réalise le meilleur résultat de l’histoire du parti en dépassant la CAQ et les libéraux pour s’imposer comme alternative incontournable aux vieux partis.

« Le momentum solidaire se confirme à l’approche des élections générales de 2018. Nos idées s’imposent sur le terrain, en commençant par l’augmentation du salaire minimum à 15$ de l’heure, une mesure urgente qui permettra à des centaines de milliers de gens de sortir de la pauvreté », affirme Andrés Fontecilla. « Dans Verdun, la mobilisation sans précédent des électrices et des électeurs anglophones et allophones laisse présager une coalition arc-en-ciel pour changer les choses au Québec en 2018 », prédit le président et porte-parole de Québec solidaire.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...