Édition du 4 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique canadienne

La campagne du NPD " Remballons le tapis rouge" pour l’abolition du Sénat

Sénat : conservateurs et libéraux font équipe pour défendre les privilèges de leurs amis

Les conservateurs et les libéraux se sont encore ligués aujourd’hui pour défendre les privilèges de leurs amis du Sénat, en votant contre une motion du NPD qui aurait mis un terme au financement de cette institution vétuste.

« Les Canadiens ont assez payé pour cette institution non démocratique et il est grand temps qu’on cesse de gaspiller des millions de l’argent des contribuables, a indiqué le porte-parole du NPD du Conseil du trésor, Mathieu Ravignat (Pontiac). Que les partis conservateur et libéral paient les salaire de leurs employés partisans. »

La motion du NPD visait à étrangler le budget du Sénat, une mesure qui ne nécessite pas d’amendement constitutionnel. « Les sénateurs ont abusé de l’argent des contribuables, ajoute M. Ravignat. Au NPD, nous croyons qu’ils n’ont pas besoin de salaire ou d’assistants. Ils peuvent demeurer sénateurs, mais de façon bénévole. »

Le NPD a lancé récemment une campagne pour abolir le Sénat

http://remballonsletapisrouge.ca/

Stephen Harper a fait augmenter le budget du Sénat : il en coûtera 92,5 M$ par année aux contribuables.

Qu’est-ce que cela représente ?

Il faudra les impôts annuels de 8 000 familles pour payer la note du Sénat.

En avons-nous pour notre argent ?

Un sénateur n’a travaillé en moyenne que 71 jours l’année dernière. À peine 3 mois sur 12.

En fait, 31 sénateurs ont manqué plus du quart de leurs jours de travail.

Stephen Harper n’avait-il pas promis de réformer le Sénat ?

Je ne nommerai pas de sénateurs non élu
Stephen Harper, 14 mars 2004

Un Sénat nommé est une relique du 19e siècle
Stephen Harper, 14 décembre 2005

Depuis qu’il est premier ministre, Stephen Harper a nommé 59 sénateurs.

Selon vous, qui ces sénateurs représentent-ils ?

51 des 59 sénateurs nommés par Stephen Harper ont donné au Parti conservateur. Leurs salaires à vie coûtera 116 M$ aux travailleurs canadiens.

Les sénateurs représentent les partis qui les ont nommé, pas les citoyens.

Il est temps de remballer le tapis rouge et d’abolir le Sénat. Nous avons besoin de votre aide. Veillez signer la pétition (http://remballonsletapisrouge.ca/) et passer le mot.

Texte de la pétition

Nous, résidents du Canada soussignés, reconnaissons :

Qu’il n’y a pas de place pour un Sénat composé de non-élus n’ayant aucun compte à rendre dans notre démocratie ;

Que le montant de 92,5 millions $ qu’il en coûte pour faire fonctionner cette institution archaïque pourrait être mieux dépensé ailleurs ; et

Que les sénateurs nommés, particulièrement ceux qui abusent de leurs privilèges, ne représentent pas les intérêts et les valeurs des Canadiens.

Ainsi, nous demandons au gouvernement du Canada d’abolir une fois pour toutes le Sénat composé de non-élus n’ayant aucun compte à rendre.

NPD

Sur le même thème : Politique canadienne

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...