Édition du 11 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Canada

Sondage Nanos : Les armes nucléaires sont un sujet d’inquiétude pour la population canadienne

La menace que les armes nucléaires font peser sur l’humanité est un sujet d’inquiétude pour la population du Canada révèle le sondage de Nanos.

Voici quelques résultats :

80 % des personnes sondées (84% des femmes et 75% des hommes) pensent qu’on devrait viser à éliminer les armes nucléaires dans le monde alors que seulement 9 % des personnes sondées (4% des femmes et 13% des hommes) pensent qu’il est acceptable que les pays aient des armes nucléaires pour se protéger contre des attaques. Notons d’ailleurs que le pourcentage de femmes en accord ou plutôt en accord avec les énoncés ‘antinucléaires’ est supérieur à celui des hommes dans tous les cas.

74 % des personnes sondées sont pour (55 %) ou plutôt pour (19 %) que le Canada signe et ratifie le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires des Nations Unies, entré en vigueur au niveau international en janvier 2021. Le même pourcentage (74 %) est en accord (51%) ou plutôt en accord (23 %) que le Canada appuie le Traité des Nations Unies même si, en tant que membre de l’OTAN, le Canada devait subir des pressions de la part des États-Unis de ne pas le faire.

76 % des personnes sondées (soit 84 % au Québec et 73 % dans le reste du Canada) sont en accord (46 %) ou plutôt en accord (30 %) que la Chambre des Communes devrait tenir des audiences en comité et débattre de la position du Canada sur le désarmement nucléaire.

85 % des personnes sondées pensent que le Canada est non préparé (60 %) or plutôt non préparé (25 %) à faire face à l’urgence si des armes nucléaires explosaient quelque part dans le monde.

86 % des personnes sondées sont d’accord (58 %) ou plutôt d’accord (28%) qu’aucun gouvernement, système de santé ou organisation d’aide ne pourrait répondre aux ravages causés par les armes nucléaires et que celles-ci doivent donc être éliminées.

71 % des personnes sondées sont en accord (49 %) ou plutôt en accord (22 %) pour retirer leur argent de tout investissement ou institution financière s’ils apprenaient que les fonds sont investis dans n’importe quoi qui concerne le développement, la fabrication ou le déploiement d’armes nucléaires.

61 % des personnes sondées au Québec et 47 % des personnes sondées dans le reste du Canada (soit 50 % pour l’ensemble du Canada) ont indiqué qu’il serait plus probable (21 %) ou un peu plus probable (29 %) qu’elles appuient un parti politique qui est en faveur que le Canada signe et ratifie le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires.10 % des personnes sondées ont dit qu’il était moins probable (sept pourcent) ou plutôt moins probable (trois pourcent) qu’ils appuient un tel parti politique et 30 % (21% au Québec et 33 % dans le reste du Canada) ont dit que cela n’aurait pas d’impact sur leur vote.

« Ce sondage révèle que le danger que les armes nucléaires font peser sur l’humanité est un sujet d’inquiétude pour la majorité des personnes interrogées au Québec et au Canada ; ces personnes veulent que le Canada assume ses responsabilités à cet égard et elles s’attendent à ce que le gouvernement du Canada ratifie et signe le Traité pour l’interdiction des armes nucléaires  », déclare Raymond Legault, porte-parole du Collectif Échec à la guerre.

Ce sondage de Nanos a été commandé par la Hiroshima Nagasaki Day Coalition (Toronto), la Simons Foundation Canada (Vancouver), et le Collectif Échec à la guerre (Montréal).

Le rapport complet du sondage est disponible à l’adresse suivante : https://nanos.co/wp-content/uploads/2021/04/2021-1830-Nuclear-Arms-Populated-Report-with-Tabs-FINAL.pdf

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Canada

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...