Édition du 6 avril 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Gauche syndicale unie

Un an de travail essentiel : Exigeons mieux pour les travailleuses et travailleurs essentiel.les !

Dimanche le 14 mars 2021, 13h00. Entrée Gary-Carter/St-Laurent. Métro Castelneau. Ceci sera un rassemblement pour exiger dès maintenant des conditions de travail améliorées et plus sécuritaires pour le personnel de la santé, des services sociaux, de l’éducation, du communautaire et du secteur parapublic ainsi que des travailleuses et travailleurs au privé. Des travailleuses et travailleurs de l’éducation, du communautaire, de la santé et des services sociaux prendront la parole.

DIMANCHE 14 MARS 2021 DE 13 H 00 EDT À 14 H 30 EDT
Jarry Park
Évènement de Travailleuses et travailleurs progressistes de l’éducation

UN AN DE TRAVAIL ESSENTIEL : Exigeons mieux pour les travailleuses et travailleurs essentiel.les !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Depuis le 12 mars 2020, le Québec comme le reste du monde fait face à la pandémie de la Covid-19, un événement qui a eu des impacts dévastateurs pour le réseau de la santé mais également pour l’ensemble de la population. Face à cette crise unique, la société québécoise a bénéficié de l’apport d’un large groupe de travailleuses et travailleurs dit “essentiel.les”, c’est-à-dire des personnes dont l’emploi est jugé essentiel au bon fonctionnement de la société, pandémie ou pas.
Si on pensait d’abord au personnel de la santé lorsqu’on utilisait le qualificatif “essentiel.le.s”, on s’est rapidement rendu compte que les travailleuses et travailleurs du communautaire, des épiceries, du transport en commun et des pharmacies et d’une panoplie de corps d’emplois comme l’éducation, le transport, le travail d’entrepôt, une partie des services publics et parapublics, etc… sont tout aussi essentiel.le.s.

On sait depuis longtemps que la notion de “travail essentiel” est utilisé par le patronat et les gouvernements pour contrôler les travailleuses et les travailleurs, notamment en limitant leur droit de grève. Et c’est toujours le cas dans le contexte de la pandémie. Malgré la multiplication des remerciements et des discours sur “nos anges gardiens”, le constat reste le même : le patronat et le gouvernement ont laissé tomber les travailleuses et travailleurs essentiel.les. Les milieux de travail, le milieu de la santé et les établissements scolaires sont devenus les principaux lieux d’éclosion de Covid-19 sans pour autant que le patronat ni le gouvernement prennent les mesures appropriées pour protéger les travailleuses et travailleurs.
Après 1 an de négligence, le collectif des Travailleuses et Travailleurs Progressistes de l’Éducation sonne l’alarme : Il faut exiger mieux. Maintenant.

Nos 5 revendications principales envers le gouvernement Legault se lisent comme suit :

- Reconnaître que le démantèlement néolibéral des services publics a amplifié la gravité de la crise et réinvestir massivement dans ces services.

- Redresser de façon significative, à l’aide de la CNESST, les standards de santé & sécurité danse tous les milieux de travail.

- Améliorer de façon significative les conditions de travail et le salaire des centaines de milliers de travailleuses et travailleurs publics et parapublics qui négocient présentement leur convention collective.

- Régulariser rapidement le statut de citoyenneté de toutes et tous, peu importe leurs occupations.

- Protéger et améliorer les balises régissant le droit de refus des travailleuses et travailleurs lorsque celles-ci/ceux-ci jugent que leur milieu de travail n’est pas suffisamment sécuritaire.

*Cet événement se tiendra dans le respect des règles sanitaires, avec autant de distanciation que possible. Le port du masque est obligatoire.

Le collectif des Travailleuses et Travailleurs Progressistes de l’Éducation est un regroupement intersyndical de travailleuses et travailleurs de l’éducation fondé en 2019 qui milite pour la justice sociale, pour la gratuité scolaire ainsi que pour les conditions de travail des travailleuses et travailleurs de l’éducation.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Gauche syndicale unie

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...