Édition du 20 février 2024

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Négociation dans les secteurs public et parapublic 2022-2023

Une invitation à négocier à la vitesse grand V en plein été…

Du côté des négociations dans les secteurs public et parapublic au Québec la ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor a annoncé qu’elle voulait intensifier les échanges avec les négociatrices et les négociateurs syndicaux durant la période estivale. Après avoir imposé à ses vis-à-vis du Front commun intersyndical CSN-CSQ-FTQ et APTS un rythme de négociation qui avance « à pas de tortue », voilà que madame Lebel réalise qu’il existe un calendrier et si elle veut améliorer, dès la rentrée scolaire 2023, la qualité des services et la quantité de personnes disponibles pour offrir les services à la population en santé et en éducation, la négociation doit être menée plus rondement.

Pour que la négociation dans les secteurs public et parapublic progresse plus rapidement et efficacement il nous semble que c’est madame Lebel elle-même qui doit cesser de tergiverser et surtout elle doit donner de véritables mandats de négociation aux représentant.e.s du Conseil du trésor qui négocient avec la partie syndicale. Il va de soi qu’elle doit également largement bonifier ses offres monétaires.

Curieusement, le temps requis pour concrétiser une substantielle et considérable augmentation salariale de 30% aux 125 député.e.s de l’Assemblée nationale n’a demandé que quelques semaines. Les conditions de travail et de rémunération de 600 000 salarié.e.s syndiqué.e.s, qui sont à plus de 70% des femmes, méritent des réponses à la hauteur des problèmes qui existent en ce moment dans les secteurs public et parapublic. Ce n’est pas dans les offres actuelles du gouvernement Legault que nous trouvons des solutions véritables à la pénurie de main-d’œuvre, à la sous-rémunération du personnel et à l’inflation.

Cette invitation de madame Lebel aux négociatrices et aux négociateurs syndicaux à négocier à la vitesse grand V correspond, selon nous, à une opération de marketing politique [1]. Elle veut convaincre l’opinion publique que le gouvernement met tout en œuvre pour arriver à une entente, alors que dans les faits c’est elle qui depuis janvier 2023 a multiplié les obstacles à une véritable négociation.

Sous les propos captieux [2], de madame Lebel, nous y voyons tristes billevesées [3].

Nous reviendrons sur ce sujet, probablement ou assurément… après l’été !

Yvan Perrier

[1] Il faut écouter à ce sujet l’entrevue que madame Sonia LeBel a accordée à Patrice Masbourian jeudi le 18 mai 2023 à 7h26. https://ici.radio-canada.ca/ohdio/premiere/emissions/tout-un-matin/episodes/705320/rattrapage-jeudi-18-mai-2023. "L’état des négociations avec la fonction publique".

[2] Captieux : Qui tend, sous des apparences de vérité, à induire en erreur.

[3] Billevesée : Parole vide de sens, idée creuse.

21 mai 2023

11h35

yvan_perrier@hotmail.com

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...