Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres et revues

À paraître : Rapailler nos territoires de Stéphane Gendron

Stéphane Gendron est inquiet. Très inquiet. La ruralité québécoise est au plus mal, mais qui s’en soucie ? L’essai Rapailler nos territoires [1], premier livre de l’ancien maire de Huntingdon, paraîtra en librairie le 31 mai prochain.

En bref : Les régions du Québec souffrent de problèmes de plus en plus envahissants, à commencer par le vieillissement de la population et les multiples dommages collatéraux causés par les changements climatiques. Nous sommes loin de la carte postale exotique qui nous est parfois dépeinte.

À propos du livre

La fracture entre le monde urbain et le monde rural ne cesse de se creuser, au Québec comme ailleurs. Pendant que les villes continuent de se développer en s’étalant toujours plus loin, les campagnes, elles, sont en proie à la désertification sociale et économique. Jusqu’où ira la déconnexion entre ces deux mondes ? Quelles en seront les conséquences sur notre stabilité politique et sociale ? Comment envisager l’avenir de la ruralité en contexte d’effondrement environnemental ?

Pour Stéphane Gendron, notre modèle d’occupation du territoire, fondé sur l’agriculture et l’exploitation des ressources naturelles, est arrivé au bout de sa logique. La renaissance de la ruralité passera nécessairement par une réforme de la gouvernance et de la fiscalité municipales, un plan de repeuplement axé sur la mixité sociale, un soutien à la paysannerie et une législation plus favorable à la main-d’œuvre étrangère. Si on veut nourrir la planète d’ici 2050, il faudra aussi miser sur les nouvelles technologies, en pratiquant par exemple une agriculture hors champ, et abandonner l’élevage industriel.

Puisant dans son expérience à la mairie de Huntingdon aussi bien que dans son histoire familiale ou dans les films documentaires qui l’ont inspiré, Stéphane Gendron prend à bras-le-corps sa peur de voir disparaître le mode de vie qu’est la ruralité. Se faisant le porte-voix des campagnes, il défriche un audacieux chantier de réflexion sur l’occupation du territoire et le « colon 2.0 ». « S’il est un avenir pour notre territoire, il se bâtira avec des êtres humains qui ont fait un choix : celui de demeurer en ruralité. »

À propos de l’auteur

Ancien maire de la Ville de Huntingdon (2003-2013) et animateur bien connu des médias, Stéphane Gendron a participé à la production de cinq documentaires, dont deux sur la ruralité et les régions : *Les Autres. Les immigrants peuvent-ils sauver Huntingdon ?* (2014) et *La détresse au bout du rang *(2020).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Livres et revues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...