Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Israël - Palestine

Bienvenue Palestine 2012

Bienvenue Palestine

Devant l’échec de la Diplomatie, l’inertie de la communauté internationale et le refus du canada de reconnaître les droits de la population palestinienne, il nous incombe, en tant que citoyens et citoyennes, d’agir pour mettre fin à l’isolement et à la violence qu’Israël impose au peuple palestinien.

Notre action Notre mission vise à

• exiger la liberté de circuler partout en Palestine, contestant
ainsi l’occupation et le contrôle total d’Israël sur le territoire
palestinien ;

• participer à la construction d’un complexe scolaire à Bethléem pour
faire avancer le droit à l’éducation ;

• partager lequotidien de familles palestiniennes pour témoigner de
leur vécu, de leurs opinions, de leurs espoirs ;

• rencontrer des organisations palestiniennes pour tisser des liens de
solidarité.

Programme

Arrivée à TelAviv le 15avril des participant-e-s des pays impliqués (outre
le Québec : les États-Unis, la France, la Belgique, la Suisse, l’Italie, le
Royaume-Uni, l’Espagne, le Danemark, les Pays-Bas et Israël)

Séjour à Bethléem du15 au 21avril

Logement dans les familles de Bethléem, des environs et des camps
de réfugiés.

Participation à la construction de l’École internationale de Palestine,
rencontre avec des organismes de la société civile palestinienne ;
visites de check-points et du mur de séparation érigé par Israël

Retour au Québec le 22avril

Plus qu’une simple ecole...

L’école internationale de Palestine est un complexe scolaire qui comprendra une maternelle, une école primaire, un collège et un lycée professionnel de l’hôtellerie qui inclura un restaurant d’application, un hôtel et des formations de chefs cuisiniers.

En plus de faire avancer le droit à l’éducation, un droit fondamental bafoué par la politique d’isolement et d’enfermement pratiquée par le gouvernement israélien, le projet a un volet économique puisqu’il servira au développement du tourisme alternatif.

Nombre d’élèves : 500
Emplois permanents créés : 100
Coût du projet : 2 millions $, en grande partie de fonds privés

Soutenir ce projet permet aux Palestiniens de créer des emplois et de rêver à un avenir meilleur pour leurs enfants en les aidant aussi à s’accrocher à leurs terres et à ne pas céder à la tentation de l’immigration en attendant ce jour heureux où la Palestine sera libre .

... c’est une question de survie du peuple palestinien.

Quelques faits troublants

Coloniser ou… chasser les uns et construire pour les autres

Plus de 20 000 maisons palestiniennes ont été démolies depuis 1967. Pour la
seule année 2011, Israël a démoli 467 maisons de Palestiniens et autres édifices en Cisjordanie (dont Jérusalem Est), déplaçant 869 personnes.

Pendant ce temps, Israël a construit presque 5 000 maisons dans des colonies juives illégales.

Vivre dans deux prisons à ciel ouvert

Les Palestinien-ne-s de Gaza subissent un blocus hermétique depuis 2007 les coupant du reste du monde. Ceux de Cisjordanie sont enfermés par un mur de 9 mètres de haut sur 723 km de long qui empiète à 86 % sur les terres palestiniennes ainsi confisquées aux agriculteurs ; par plus de 700 postes de contrôle ou de blocage ; par des routes reliant les colonies juives entre elles mais strictement interdites aux Palestinien-ne-s. Un véritable régime d’apartheid selon Mgr Desmond Tutu qui s’y connaît en apartheid !

Catastrophe économique

• 79,4 % de la population de Gaza et 45,7 % de celle de Cisjordanie vit dans la pauvreté

• Environ 35 % des terres agricoles et 85 % de l’espace maritime de Gaza restent inaccessibles aux agriculteurs et aux pêcheurs

• La moyenne du chômage se situe à 30 % et à 43 % pour les jeunes en bas de 30 ans !

Violations du droit international

Israël défie en toute impunité les conventions de Genève, les résolutions de l’ONU et les avis de la Cour internationale de justice qui interdisent l’occupation, la colonisation, le mur, le blocus, les destructions de maisons, la non reconnaissance du droit de retour des réfugié-e-s palestiniens de 1947-48, les restrictions à la liberté de mouvement.

Sources : Human Rights Watch, 2012 ; ONU, 2011

Comrnent, vous pouvez aider, ...

• Prenez le relais du gouvernement canadien

En appuyant la mission Bienvenue en Palestine, vous démontrez au gouvernement Harper qu’il ne représente pas l’ensemble des Canadien-ne-s dans sa manière de comprendre et d’agir dans le conflit israélo-palestinien. Le Canada appuie inconditionnellement les politiques d’Israël, jusqu’à geler son financement à l’UNESCO pour avoir admis la Palestine comme membre à part entière !

• Faites un don

Vous encouragez ainsi une mission de solidarité internationale essentielle pour faire avancer la cause des Palestiniens.
Envoyez votre chèque au nom d’« Alternatives », en mentionnant « Projet Bienvenue-Palestine » au bas, à :
Projet Bienvenue - Palesti ne Case postale 517
765 Beaubien Est, Montréal, Qc, H25158

Ou communiquez avec nous pour convenir d’autres modalités, via l’adresse courriel info@bienvenuepalestine.ca

• Incitez votre organisation à appuyer le projet

Par le biais d’une résolution d’appui, d’un don ou en délégant un-e participant-e à la mission.

• Venez en Palestine avec nous

Envoyez-nous un courriel à info@bienvenuepalestine.ca et nous vous enverrons toutes les informations nécessaires. Des rencontres d’informations ont régulièrement lieu. Visitez notre site web bienvenuepalestine.ca pour savoir quand et où la prochaine rencontre aura lieu. N’hésitez pas à venir nombreux et à inviter tous ceux et celles intéressés au projet !

• Participez à l’un des comités de travail

• Et simplement, parlez-en autour de vous !

Pour toute information, demande d’appui et autres, visitez notre site ou contactez- nous à l’adresse : info@bienvenuepalestine.ca

1. Qu’est que l’opération Bienvenue Palestine ?

C’est une action pacifique qui poursuit trois objectifs interreliés :

• contester le contrôle total d’Israël sur les entrées et les sorties de visiteurs désireux de se rendre en Cisjordanie ou à Gaza pour rencontrer des Palestiniens et Palestiniennes ;

• contribuer à construire un complexe scolaire à Bethléem pour faire avancer le droit à l’éducation, un droit fondamental bafoué par la politique d’isolement et d’enfermement pratiquée par le gouvernement israélien ;

• partager le quotidien de familles palestiniennes et rencontrer des
organisations palestiniennes pour témoigner de leurs conditions de
vie, de leurs opinions, de leurs espoirs.

2. Pourquoi faire ce genre d’action à ce moment-ci ?

Gaza est victime d’un blocus illégal, illégitime et inhumain depuis 2007. Sa population vit dans une « prison à ciel ouvert ». Plusieurs actions dont la Marche de Libération de Gaza en 2008 et plusieurs flottilles de bateaux ont
tenté à maintes reprises de briser ce blocus.

La Cisjordanie, même sans blocus, vit sous occupation militaire israélienne.
Sa population vit dans une « cage à ciel ouvert », enfermée par un mur de
9 mètres de hauteur sur 800 km de longueur et dont la presque totalité de
la construction empiète sur le territoire palestinien. La population est soumise
au contrôle de plus de 634 barrages militaires et postes de contrôle (check
points), tels que répertoriés par l’ONU en 2009. Les colonies de peuplement
juif, installées illégalement en territoire palestinien et reliées entre elles par
des routes strictement interdites aux Palestiniens et Palestiniennes n’ont
cessé de se multiplier et ont transformé la Cisjordanie en un véritable bantous
tan.

Tout cela constitue une violation du droit international. L’opération Bienvenue Palestine constitue un des moyens pacifiques de faire agir la solidarité internationale pour faire cesser immédiatement cette situation intolérable et inacceptable.

3. Comment ça fonctionne ?

• Durée L’opération se déroulera du 15 au 21 avril 2012.

• Qu’est-ce qui se passera ?

Des milliers de personnes de plusieurs pays achèteront un billet d’avion pour arriver à l’Aéroport de Tel Aviv le dimanche 15 avril et demanderont ouvertement (en toute transparence) à entrer en Cisjordanie pour se rendre à Bethléem, là où elles participeront à la construction d’un complexe scolaire initié par l’ONG palestinienne Education, Jeu et Enfance.

• L’hébergement

Les participant-e-s seront hébergés à Bethléem dans des familles
palestiniennes du 14 au 21 avril.

• Coût

200$ par personne.

• La rencontre d’organisations palestiniennes

Les participant-e-s pourront aussi rencontrer des groupes de la société
civile palestinienne (groupes de femmes, organismes de défense
des droits, associations de jeunes, syndicats, etc.)

4. Qui participe à l’heure actuelle

Des milliers de citoyens et citoyennes provenant des pays suivants participent d’une façon ou une autre :
France, Belgique, Allemagne, Italie, Grande-Bretagne, Espagne, Danemark, Pays-Bas, Israël, États-Unis et Canada (Québec)

Plusieurs personnalités participent à l’opération (voir la liste à la page suivante)

5. Vous voulez participer à ce gestede solidarité

a) Vous devez posséder un passeport en règle

b) Vous devez payer votre billet d’avion (environ 1 300$)
et votre hébergement (200$) plus vos frais personnels
durant le séjour. Prévoyez entre 1 500$ et 2 000$ en
tout.

c) Si vous êtes étudiant-e- ou à faible revenu, vous pourriez
bénéficier d’une aide de 1 000$ maximum

d) Contactez-nous au info@bienvenuepalestine.ca
« Nous, signataires de la présente, adhérons à
l’appel de Bienvenue en Palestine 2012, visant à
permettre aux défenseurs des droits de l’homme
et des droits nationaux du peuple palestinien de
se rendre librement en Palestine en avril 2012.

L’appel de Bienvenue en Palestine
8 FÉV, L’APPEL INTERNATIONAL :

« Nous, signataires de la présente, adhérons à ’appel de Bienvenue en Palestine 2012, visant à permettre aux défenseurs des droits de l’homme
et des droits nationaux du peuple palestinien de se rendre librement en Palestine en avril 2012.

Il n’y a pas d’autre moyen, pour entrer en Palestine, que de passer par des postes de contrôle israéliens. Israël a fait de la Palestine une prison
géante, mais depuis quand des prisonniers ne pourraient-ils mêmes pas recevoir de visites ?

Bienvenue en Palestine 2012 va de nouveau contester la politique israélienne d’isolement de la Cisjordanie, à l’heure où les colons paramilitaires et l’armée commettent des crimes contre une population civile palestinienne sans défense.

Nous appelons les gouvernements à soutenir le droit des Palestiniens à recevoir des visiteurs, et le droit pour leurs ressortissants respectifs de
visiter librement la Palestine.

Les participants à la mission Bienvenue en Palestine 2012 demandent à pouvoir transiter par l’aéroport de Tel Aviv sans encombre afin de
pouvoir se rendre directement en Cisjordanie où ils sont attendus pour prendre part à un projet consacré au droit à l’éducation pour les enfants
palestiniens. »

Quelques un-e-s des signataires :

Desmond TUTU
(Afrique du Sud, archévêque,
prix Nobel de la Paix pour sa lutte
contre l’apartheid)
Noam CHOMSKY
(Etats-Unis, auteur, linguiste, philosophe)
Mrg Jacques Gaillot
(France, évêque de Parténia)
Jean Ziegler
(Suisse, vice-président du Comité consultatif du
Conseil des droits de l’homme de l’ONU)
Susan Abulhawa
(Palestine, auteure et médecin)
Abdel Abu Srour
(Centre culturel Al-Rowwad, Palestine)
Sam Bahour
(Right to Enter Campaign, Palestine)
Nawal Al Sadaawi
(Auteure, Égypte)

Plus près de nous :

Paul Ahmarani
(comédien)
Vincent Bolduc
(comédien)
Philippe Ducros
(auteur)

Bienvenue Palestine est appuyé
par plusieurs organisations palestiniennes et québécoises,dont :

Education Jeu Enfant (EJE),
Palestine
Teacher Creativity Center (TCC),
Palestine
Alternative information center
(AIC), Palestine
Comité de résistance populaire du
camp de Jenine, Palestine
Occupied Palestine and Syrian
Golan Heights Advocacy
Initiative (OPGAI), Palestine
Coaltion pour la justice et la paix
en Palestine (CJPP), Québec
Alternatives, Québec
Confédération des syndicats
nationaux (CSN), Québec
Conseil régional FTQ Montréal
métropolitain, Québec
CSN-Construction, Québec
Fédération des Canadiens
Musulmans, Québec

Sur le même thème : Israël - Palestine

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...