Édition du 4 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections Québec 2014

Cadre financier de Québec solidaire : « Le seul cadre financier qui fait de la lutte aux inégalités une priorité »- Andrés Fontecilla

MONTRÉAL, le 18 mars 2014 - À l’occasion du dévoilement de son cadre financier, Québec solidaire présente une nouvelle vision de l’équilibre budgétaire grâce à de nouveaux revenus, à une lutte aux gaspillages de fonds publics et à un changement de vocation au Fonds des générations. Le cadre financier solidaire demeure le seul qui fait de la lutte aux inégalités sociales une priorité.

« Québec solidaire compte reprendre le contrôle des finances publiques et sortir de l’austérité qui fait mal aux services publics et à l’économie. Réaliser l’équilibre budgétaire est possible si nous cessons de gaspiller dans le prix des médicaments, d’engloutir des fonds inutiles comme dans les contrats informatiques et si nous allons chercher de nouveaux revenus. Il faut aussi en finir avec les PPP et la multiplication des cadres en santé », avance Amir Khadir, candidat solidaire dans Mercier.

Québec solidaire changera le rôle du Fonds des générations en en faisant un Fonds de stabilisation des finances publiques. « Le dernier budget Marceau prévoit de verser 10 milliards $ sur la dette dans un premier mandat. Pourtant, les services publics craquent de partout et l’économie stagne. Personne n’accélère le paiement de son hypothèque quand il ne peut pas payer l’épicerie. On transfère la dette publique sur le dos des plus pauvres et de la classe moyenne. Il serait irresponsable d’aller plus loin dans les coupures », poursuit Monsieur Khadir.

Les solidaires réduiront donc les versements à ce fonds qui compte déjà sur 6 milliards alors que de nombreux sacrifices sont demandés à une population qui s’endette continuellement. « Nous proposons d’utiliser ce fonds quand les revenus du gouvernement ralentissent, comme c’est le cas cette année. Nous réduirons les versements à 1 milliard de $ par année et plafonnerons le fonds à 10 milliards $. L’excédent servira à stabiliser le niveau de la dette », poursuit-il.

Emplois et lutte aux inégalités

Le cadre financier présente les investissements prévus dans le Plan de sortie du pétrole et dans le secteur public afin de créer des centaines de milliers d’emplois « Plus de 25 000 emplois seront créés pour favoriser la persévérance scolaire, déployer un réseau de CLSC 24/7 et s’adapter au vieillissement de la population. Pour faire face à la crise écologique, 23 milliards seront investis en 5 ans pour créer 160 000 emplois pour relancer le développement des transports en commun et la rénovation éco-énergétique. », avance Andrés Fontecilla, candidat solidaire dans Laurier-Dorion.

Parmi ses priorités budgétaires, Québec solidaire annulera enfin la taxe santé et les hausses de tarifs d’électricité et de garderie. Les nouveaux revenus permettront aussi d’améliorer les conditions de travail des employés-es du secteur public. « Les derniers budgets se sont fait sur le dos des femmes qui représentent la majorité des employé.e.s dans les réseaux de la santé et de l’éducation. Encore aujourd’hui, les femmes sont plus durement frappées par les hausses de tarifs. Il est indispensable d’y remédier », conclut M. Fontecilla.

Sur le même thème : Élections Québec 2014

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...