Édition du 17 septembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Des milliers de membres d'Unifor se rassemblent devant les bureaux de Bell pour protester contre l'érosion des emplois

QUÉBEC, le 20 août 2019 - Des milliers de travailleuses et travailleurs ont manifesté devant le siège social de Bell Canada à Québec pour réclamer la fin de l’érosion des emplois.

« Bell bénéficie du travail acharné et de l’innovation des membres d’Unifor, a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor. Au lieu de les traiter avec respect, l’entreprise a continuellement érodé leurs emplois et inflige un environnement de travail stressant aux employés actuels. »

Au cours des dernières années, le nombre d’emplois a diminué dans presque toutes les unités de négociation de Bell à l’échelle du pays. Plus tôt cette année, le syndicat a découvert que Bell avait pris des mesures pour impartir un million d’installations de sa nouvelle technologie du service résidentiel sans fil, un projet en partie soutenu par des subventions fédérales.

Lors de la manifestation d’aujourd’hui, les travailleuses et travailleurs de Bell de toute la région ont marché aux côtés des déléguées et délégués du congrès national d’Unifor jusqu’à l’édifice Bell, où ils ont demandé à l’entreprise de maintenir les emplois de qualité dans l’industrie canadienne des télécommunications plutôt que de sous-traiter les emplois de demain.

« Tout récemment, grâce à votre mobilisation, vous avez réussi à faire reculer Bell. C’est tout à votre honneur. Car dans une période de croissance et à l’ère des nouvelles technologies, Bell devrait être un leader pour assurer des emplois décents et de bonnes conditions de travail, a déclaré Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor. Il est immoral de prendre des millions de subventions gouvernementales tout en sous-traitant des bons emplois syndiqués. »

Les employés de Bell Canada et de ses filiales font depuis longtemps campagne contre la sous-traitance et d’autres formes d’érosion des emplois. Ces efforts ont récemment mené à l’annulation d’un avis de mise à pied de 78 techniciens et à l’élimination du fameux système de classification du rendement dans l’unité de négociation des ventes de Bell.

Pour lire les dernières nouvelles de cette campagne, visitez belloncause.ca.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...