Édition du 30 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres et revues

Face à la menace fasciste : Sortir de l’autoritarisme

Ludivine Bantigny Ugo Palheta : L’analyse d’un tournant autoritaire inédit qui fait le lit du fascisme.

Un sentiment de basculement, c’est ce que nous éprouvons face au durcissement autoritaire actuel. De la répression des gilets jaunes à la brutalité des contre-réformes, en passant par les lois « Sécurité globale » et « Séparatisme », le macronisme constitue une accélération historique. Ce n’est pas le fascisme qui, quant à lui, élimine méthodiquement ses opposants. Pas encore. Mais le fascisme est toujours préparé par une période chaotique et incertaine de fascisation. Il ne s’agit pas seulement ici pour Ludivine Bantigny et Ugo Palheta d’en faire le constat, mais d’ouvrir des pistes pour affronter la menace.

Nous publions la vidéo d’une rencontre avec Ugo Paletha et Ludivine Bantigny organisée par lemedia.fr

MONTÉE DU FASCISME : QUE FAIRE ? | LUDIVINE BANTIGNY & UGO PALHETA, ANIMATION JULIEN THÉRY | I novembre 2021

"Face à la menace fasciste" : c’est le titre du livre récemment publié aux éditions Textuel par Ludivine Bantigny, historienne des engagements politiques depuis la Commune de Paris jusqu’à nos jours, et Ugo Palheta, sociologue, auteur de "La possibilité du fascisme" (La Découverte, 2018).

Tout indique en France depuis le milieu des années 2010, et chaque jour qui passe un peu plus, l’accélération d’un mouvement de restriction des libertés publiques, de montée des violences policières (visant aussi bien les populations racisées des banlieues que les opposants à la radicalisation des politiques néolibérales comme les gilets jaunes), enfin de confiscation des médias par le pouvoir d’état et les grands intérêts financiers ‒ avec pour conséquence l’imposition en lieu et place de débats publics d’un discours d’extrême droite dominant, jusqu’aux appels plus ou moins implicites au nettoyage ethnique.

Dressant le constat alarmant de cette fascisation française, L. Bantigny et U. Palheta en montrent les causes structurelles. L’incapacité avérée de la gauche de gouvernement à porter tout projet alternatif a laissé libre cours au renforcement incessant de la domination capitaliste, avec pour conséquence la dégradation des conditions d’existence de la grande majorité de la population. L’impossibilité pour le pouvoir de créer un consensus susceptible de faire accepter les conséquences désastreuses de ses politiques ne lui laisse d’autre option pour se perpétuer qu’une combinaison d’autoritarisme généralisé, de répression policière effrénée et de diversion par désignation de boucs émissaires (les immigrés, les musulmans).

Comment résister ? Pour les deux invités de cet épisode d’"On s’autorise à penser", il ne s’agit ni de "défendre la démocratie" (comme le préconise la classe dirigeante intéressée à confisquer à son profit le "vote utile"), ni de l’"approfondir" (comme le préconisent les plus progressistes des défenseurs du système), mais bien de la conquérir.

Julien Théry, pour Le Média, débat avec eux au sujet des dilemmes stratégiques auxquels se trouve confrontée, face à la montée du fascisme, la gauche digne ce nom.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Livres et revues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...