Édition du 30 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Fin de la grève chez Tafisa - Les membres d'Unifor ratifient une entente de principe

LAC-MÉGANTIC, QC, le 13 nov. 2021 - À l’occasion d’une assemblée syndicale tenue plus tôt aujourd’hui, les membres de la section locale 299 du syndicat Unifor ont ratifié dans une proportion de 75 % une entente de principe conclue hier mettant ainsi fin au conflit de travail.

« C’est une bonne entente qui reflète bien les attentes que nous avions en matière de rattrapage et d’augmentation salariales. La solidarité et la détermination de nos membres nous auront permis d’obtenir ces gains », a déclaré Martin Boulanger, président de l’unité de Tafisa à la section locale 299.

Rappelons que mardi dernier à midi, les membres d’Unifor avaient débrayé en raison des offres jugées insatisfaisantes. Malgré la grève, les pourparlers se sont poursuivis entre les parties, ce qui aura permis de conclure une entente conforme aux attentes des travailleuses et travailleurs. Voici d’ailleurs quelques-uns des faits saillants :

- Un rattrapage salarial de 2 $/heure pour les salariés de la production et de 5 $/heure pour les salariés de la maintenance ;

- Des augmentations salariales de 3 % pour les trois premières années et 2,75 % les deux dernières ;

- Une contribution supplémentaire de 0,25 % de l’employeur au régime de retraite (Régime de retraite à financement salarial (RRFS)) ;

- Un montant forfaitaire de 750 $ pour certains salariés de la production ;

- Prime de 9 $/heure pour le quart du vendredi soir ;

- Ajout de deux jours de maladie monnayable si non utilisés ;

- Libération syndicale de quatre jours de 12 heures par semaine ;

- Un maximum de poussière explosive de 2,5 mm doit être respecté à défaut un nettoyage doit être effectué ;

- Et de nombreux autres gains.

« Il s’agit d’une entente de quatre ans avec une année supplémentaire liée à des investissements de dizaines de millions de dollars. Ce qui est une bonne nouvelle, car on sécurise les emplois en maintenant des équipements à la fine pointe », explique Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor.

Le retour au travail est prévu dès demain. L’usine Tafisa qui emploie 256 membres d’Unifor est située à Lac-Mégantic. On y fabrique des panneaux de particules.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...