Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Europe

L’extrême droite internationale s’associe au mouvement paysan néerlandais

Alors qu’au cours des dernières semaines les Pays-Bas ont été secoués par un important mouvement d’agriculteurs en colère contre la politique environnementale du gouvernement de Mark Rutte, le conflit a attiré l’attention de nombreux nationalistes à travers le monde, notent les médias néerlandais.

27 juillet 2022 | tiré du Courrier internatinal

“Le soutien de Donald Trump à ‘nos’ agriculteurs s’inscrit dans l’agenda politique de la droite radicale internationale”, écrit sur son site NOS la rédaction d’information de la télévision publique néerlandaise. Même si, note-t-elle, les drapeaux américains et néerlandais partagent les mêmes couleurs, “les manifestations d’agriculteurs néerlandais n’ont à première vue pas grand-chose à voir avec les États-Unis”. Et pourtant, poursuit NOS, “le week-end dernier, l’ancien président américain Donald Trump a fait l’éloge des fermiers néerlandais qui, selon lui, résistent avec courage à la tyrannie climatique de leur gouvernement”.

Les commentaires de Donald Trump sont loin d’être isolés, rappelle la télévision publique. Au cours des dernières semaines, les agriculteurs des Pays-Bas, qui protestent depuis le début de juin contre le plan de réduction des émissions d’azote voulu par le Premier ministre Mark Rutte, ont reçu “des marques de soutien surprenantes de la part de nationalistes de droite de différents pays”. C’est le cas notamment de Marine Le Pen en France. Dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, on voit la présidente du groupe Rassemblement national à l’Assemblée nationale inscrire sur une enveloppe les mots néerlandais : “Ik steun de Nederlandse boeren !” (“Je soutiens les fermiers néerlandais !”)

Manifestation de soutien à Ottawa

“Les amis lointains des ‘Dutch Farmers’ [‘fermiers néerlandais’ en anglais] : pourquoi le mouvement paysan est devenu le symbole international de l’extrême droite”, écrit de son côté De Volkskrant.

“Ils sont venus soutenir les agriculteurs, nos agriculteurs. À 5 000 kilomètres de distance”, raconte le journal d’Amsterdam. “Un cortège de véhicules et de piétons a parcouru samedi dernier [23 juillet] les rues d’Ottawa, capitale du Canada, s’arrêtant devant le bâtiment de l’ambassade des Pays-Bas.” Une partie des manifestants, raconte De Volkskrant, provient du mouvement de camionneurs qui a secoué le Canada l’hiver dernier avec ses “convois de la liberté”.

“Communisme”

Une intervention en particulier a attiré l’attention de la droite radicale dans le monde, note le journal. Le 8 juillet dernier, Eva Vlaardingerbroek, ancienne membre du parti Forum voor Democratie, est l’invitée de l’émission de Tucker Carlson sur la chaîne américaine Fox News. “Elle y parle d’une ‘crise de l’azote inventée’. Selon elle, les fermiers se trouvent en travers des projets du ‘Great reset’ [‘Grande réinitialisation’]. Et il y a un terme pour décrire la politique de Mark Rutte, dit-elle : le communisme.” Pour De Volkskrant :

“Il existe une grande interconnexion planétaire entre les responsables politiques d’extrême droite, les influenceurs et les faiseurs d’opinion qui partagent une aversion envers les médias grand public et qui font de leur mieux afin de stimuler une guerre culturelle dans le plus de pays possible.”

Et, selon le journal Trouw, mercredi 27 juillet un groupe d’agriculteurs militants néerlandais devait rencontrer le gouvernement polonais.

Depuis plusieurs semaines, les agriculteurs protestent contre le projet de leur gouvernement de réduire drastiquement le cheptel néerlandais afin de réduire les émissions d’ammoniac et d’oxyde d’azote nationales et ainsi protéger les zones naturelles du pays. Début juin, La Haye a commencé à détailler ses objectifs, avec dans de nombreuses zones des réductions d’émissions de 70 % ou encore de 95 %. Les agriculteurs, eux, dénoncent les expropriations qui doivent en découler.

Le 22 juin dernier, des dizaines de milliers de fermiers étaient réunis dans un champ du centre du pays. Depuis, de nombreuses actions coup de poing ont eu lieu, comme des barrages sur les autoroutes et devant les centres de distribution des supermarchés. Le 5 juillet, en marge d’une telle action, un policier a tiré sur un tracteur dans lequel se trouvait un garçon de 16 ans. Les autorités ont annoncé la tenue d’une enquête pour tentative d’homicide.

Antoine Mouteau

Antoine Mouteau

Auteur pour le Courrier international.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Europe

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...