Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Canada

Le Canada ne se qualifie pas au CS en raison de ses options anti-palestiniennes

Une centaine d’organisations et plusieurs douzaines de personnalités invitent les représentant.e.s des pays membres de l’ONU à voter contre la candidature du Canada à un siège (non permanent) au Conseil de sécurité en raison de ses positions anti-palestiniennes.

Aujourd’hui, une lettre signée par un nombre impressionnant d’organisations et d’individus à travers le Canada, a été envoyée aux 193 ambassadeurs et ambassadrices des Nations unies leur demandant de voter pour l’Irlande et la Norvège et non pas pour le Canada aux deux sièges à combler bientôt au Conseil de sécurité.

Critiquant le bilan anti-palestinien du Canada, la lettre a été appuyée entre autres par le Sabeel Ecumenical Liberation Theology Center de Jerusalem, la Canadian Arab Federation, Voix Juives Indépendantes, les syndicats du Conseil central du Montréal métropolitaine (CSN) et du Conseil régional FTQ du Montréal Métropolitain, les Artistes pour la Paix, le Centre Justice et Foi. La lettre a également été signée par près de 300 personnes incluant des artistes, auteurs et autrices, activistes et universitaires reconnus au plan international dont Roger Waters, Noam Chomsky, Richard Falk, John Dugard. Au Québec aussi diverses personnalités ont appuyé l’appel dont Ruba Ghazal, députée de l’Assemblée nationale du Québec, Yakov Rabkin, Dyala Hamza, Samir Saul et plusieurs autres. Cette lettre met en évidence à quel point le Canada s’est isolé du monde en ce qui concerne les droits du peuple palestinien aux Nations unies.

Depuis l’an 2000, le Canada a voté 166 fois contre des résolutions de l’Assemblée générale des Nations unies critiquant les traitements imposés aux Palestinien.ne.s par Israël. L’Irlande et la Norvège n’ont voté contre aucune de ces résolutions. Bien plus, ces deux pays ont voté OUI – la Norvège 249 fois et l’Irlande 251 fois- à des résolutions reliées aux droits des Palestinien.nes durant la même période. Le Canada pour sa part s’est contenté de 87 « OUI » mais de 2 seulement depuis 2010.
« La lettre cherche à rejoindre le cœur de celles et ceux qui ont le pouvoir final de décider du sort des candidatures pour combler les sièges non permanents du Conseil de sécurité » affirme Karen Rodman de Just Peace Advocates une des initiatrices de l’action. « Nous voulons rappeler aux ambassadeurs et ambassadrices que le Canada n’a cessé de s’isoler face à l’opinion publique du monde quand il est
question des longues souffrances des Palestinien.ne.s ».

Avant la tenue du vote, prévu pour le 17 juin prochain, cette lettre servira de tremplin à une campagne médiatique visant les ambassadeurs et ambassadrices des Nations unies de même que les ministres de différents pays et les missions diplomatiques à Ottawa.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Canada

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...