Édition du 19 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Blogues

Le blogue de Donald Cuccioletta : La Gauche américaine en 2020 : Stratégies et perspectives

Le Maccarthysme de retour pour détruire la gauche socialiste

Un nouveau livre vient de paraître, écrit par un animateur de Fox News qui a comme but de dépeindre la gauche socialiste américaine comme un nouveau virus qui souhaite détruire la glorieuse démocratie américaine. « American Marxism » de Mark Levin est effectivement une attaque en règle contre la gauche socialiste, un ouvrage truffé d’erreurs, de mensonges et d’analyses qui sèment la confusion sur l’histoire du marxisme aux États-Unis.

Le but de ce livre est de semer la confusion certes, mais avant tout de présenter les militant-e-s de la gauche socialiste américaine, surtout Bernie Sanders et Alexandria Ocasio-Cortez, comme des porte-parole du communisme international. American Marxism est aussi une tentative de discréditer Biden, en lui reprochant de tolérer la gauche « antiaméricaniste » au sein du Parti démocrate. C’est exactement le modèle que le Sénateur McCarthy avait utilisé pour lancer la chasse aux sorcières dans les années 1950. J. Edgar Hoover, alors directeur du FBI et complice de McCarthy, était un des instigateurs de la chasse aux sorcières contre les communistes aux États-Unis et à l’international. N’oublions pas que la toile de fond du Maccarthysme était la Guerre froide, qui opposait les États-Unis à l’Union soviétique. Sans surprise, Biden est engagé actuellement dans une nouvelle guerre froide face à la Russie. L’histoire se répète, et l’extrême droite en profite.

Parce que la publication du livre est récente, les attaques sont plutôt verbales pour le moment, mais nous pouvons nous attendre à ce que la tension monte, surtout avec les élections de mi-mandat en 2022. Nous pouvons craindre que les attaques deviennent plus physiques.

L’émeute du 6 janvier au Capitole n’était pas un épiphénomène, comme le disait Nancy Pelosi. Les attaques menées par l’extrême droite continuent à travers le pays, et elles risquent de survenir contre tous ceux et toutes celles qui se présentent comme des socialistes aux élections municipales au mois de novembre, et durant les élections de mi-mandat en 2022.

Les organisateurs et organisatrices de Sanders au Vermont disent recevoir régulièrement des menaces de mort contre Bernie. L’extrême droite est organisée et armée, et l’histoire américaine est traversée d’épisodes de violence contre les marxistes, les socialistes et les communistes. Ceci fait partie de l’ADN de la lutte de classes aux États-Unis, comme partout ailleurs.

Que fera la gauche socialiste, devant cette nouvelle situation ? Les élections de mi-mandat auront lieu dans treize mois et détermineront, d’une part, la force du Parti démocrate et, d’autre part, si les manigances du Parti républicain, notamment le « gerrymandering » sur les cartes électorales, auront une influence. Trump a tout intérêt, avec le soutien de Fox News, à lancer cette campagne par une attaque d’inspiration maccarthyste pour affaiblir les démocrates via les socialistes et les progressistes. Ceci est une première salve, qui pourrait donner de l’énergie à l’extrême droite et redynamiser les différents mouvements qui soutiennent les républicains.

Il est important que la gauche socialiste reconnaisse cette attaque et qu’elle réfléchisse à ses options stratégiques, que ce soit de continuer à soutenir le Parti démocrate ou de mener une lutte directe contre cette attaque en s’organisant à l’extérieur du parti. Évidemment, la gauche socialiste sait qu’elle est directement visée, comme nous l’avons vu dans le passé. Connaissant bien l’histoire de ce qui est nommé aux États-Unis le « red baiting », il faut faire très attention de ne pas précipiter la contre-attaque, au risque de tomber dans le piège tendu par Fox News.

C’est une situation difficile, qui nécessite une profonde réflexion par les forces socialistes à travers le pays. Il ne faut pas oublier les « Palmer Raids », mis de l’avant par le procureur général Palmer des États-Unis contre les socialistes, les communistes, les anarchistes et leurs sympathisant-e-s : pertes d’emplois, emprisonnement, des carrières détruites qui ont affecté durablement ces mouvements. Il ne faut pas oublier aussi l’emprisonnement pour meurtre de Sacco et Vanzetti, exécutés sur la chaise électrique. De même pour les Rosenberg, condamnés à la chaise électrique pour espionnage soviétique. L’histoire de la gauche américaine est remplie de ces attaques menées par l’État et la bourgeoisie américaine.

Nous pouvons penser, de notre côté de la frontière, à la loi du cadenas promulguée par Duplessis pour contrer le mouvement communiste au Québec. Nous pouvons aussi nous rappeler de la Crise d’octobre et de l’attaque contre toutes les personnes soupçonnées d’être des felquistes, ainsi que les arrestations, les descentes de la police et l’armée (la loi sur les mesures de guerre avait été mise en place par Pierre Elliot Trudeau), l’emprisonnement de plusieurs militant-e-s, la destruction du FRAP (Front d’action populaire) par l’emprisonnement de candidat-e-s aux élections municipales de 1970, l’espionnage téléphonique, etc.

Le résultat de cette période au Québec a été un recul du mouvement syndical, un repli de la gauche et l’établissement d’un climat de peur au sein de la population. L’extrême droite et l’État viennent de lancer, par l’entremise du livre American Marxism, un avertissement que « nous avons l’œil sur vous ». Ceci fait partie intégrante de la lutte de classes, et nous devons y répondre avec des analyses et des réflexions. L’histoire est là pour le prouver.

Lotta Continua.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Blogues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...