Édition du 23 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Canada

Négociations collectives dans le secteur public au Nouveau-Brunswick : Les membres des 10 sections locales du SCFP ratifient l’entente conclue avec le gouvernement

Celles et ceux qui ont suivi la négociation du renouvellement des conventions collectives du secteur public provincial au Nouveau-Brunswick savent que le gouvernement Higgs se promettait de mener la vie dure à ses salariéEs syndiquéEs. Le gouvernement conservateur offrait au départ à ses salariées syndiquées un gel salarial d’une année, suivi d’une maigrichonne augmentation de 1% par année pour une période de 3 ans (3% sur 4 ans). Il voulait aussi imposer un certain nombre de reculs dans le régime de retraite.

Au final, ce sont 10 sections locales qui ont obtenu une entente d’une durée de 5 ans qui prévoit une augmentation salariale de 2 % par année et un ajustement de 25 cents l’heure au début de chaque année du contrat. Il faut savoir que ce 25 cents l’heure représente pour plusieurs salariées syndiquées 1 % de plus pour chaque année du contrat de travail. C’est donc autour de 15 à 17,9% d’augmentation salariale que le SCFP à négocier pour ses membres.

Autre gain à souligner, les salariéEs occasionnelLEs seront dorénavant rémunéréEs au même salaire que les employéEs permanentEs. Exit pour ces salariéEs syndiquéEs l’inique clause de discrimination salariale qui s’appliquait à eux (il s’agit ici pour plusieurs salariéEs syndiquéEs d’un gain salarial d’au moins 20%).

Parmi les faits à retenir de ce conflit collectif, il faut mentionner ce qui suit : cette entente collective a été obtenue après 15 journées de grève ; les employéEs syndiquéEs du secteur hospitalier se sont vuEs imposer un décret les contraignant à retourner au travail en raison de la situation en lien avec la COVID-19 et un lock-out a été décrété par le gouvernement immédiatement après le déclenchement de la grève en éducation.

Il reste à régler pour les membres du local 1253 (concierges, chauffeurs d’autobus, travailleurs d’entretien et de métiers des districts scolaires) la question du régime de retraite.

À suivre…

Yvan Perrier

22 novembre 2021

15h25

yvan_perrier@hotmail.com

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Canada

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...