Édition du 24 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Non aux projets d'exploitation des énergies fossiles !

Un manifeste signé par de nombreuses personnalités du milieu des artistes, des mouvements sociaux et écologistes est publié ce matin du 5 avril en vue de la grande manifestation du Jour de la terre prévue le 21 avril prochain. Une telle initiative est fort stimulante et elle invite à la réflexion et à la mobilisation. Elle mérite un débat de société dans le contexte où le PQ fonce tête baissée dans l’exploitation du pétrole sur le territoire québécois et l’ouverture au pétrole albertain. Pour cette raison, nous croyons que les militantes et les militants qui croient à une sortie rapide du pétrole doivent appuyer cette initiative lors de la manifestation du Jour de la terre et après, que ce soit sous la forme d’un contingent d’appui à ce manifeste ou sous toute autre forme qui permettrait d’élargir le débat et de mobiliser le Québec contre les énergies fossiles. - Presse-toi à gauche

Nous, Québécoises, Québécois et peuples autochtones, joignons notre voix à celle des citoyens qui, partout sur la planète, se mobilisent pour la défense de la Terre et des prochaines générations.

Nous savons que les changements climatiques sont la plus grande menace à notre sécurité, à notre santé, à notre environnement et qu’ils mettent en péril notre prospérité future.

La science est claire, si nous n’agissons pas immédiatement et avec conviction, nous nous dirigeons vers un réchauffement planétaire irréversible et porteur de conséquences et d’incertitudes si graves qu’il remet en cause les fondements mêmes de notre civilisation.

Alors que des millions de citoyens partout dans le monde se mobilisent pour faire éclore une société libre des énergies fossiles, nous avons la conviction qu’il est encore possible de limiter les effets néfastes du réchauffement planétaire.

Nous affirmons qu’il y a urgence d’agir

Nous devons dès maintenant nous tourner vers des énergies propres et n’accepter aucun projet d’exploitation des énergies fossiles qui pourrait mettre à mal notre environnement. L’expansion des pipelines, des sables bitumineux, des gaz et pétrole de schistes et de toutes autres infrastructures pétrolières et gazières nous préoccupe au plus haut point.

Notre choix est clair : pour le bien des générations futures, nous privilégions l’économie d’énergie et le développement d’énergies propres.

Cette décision nous appartient. Elle ne doit pas être laissée aux seules compagnies pétrolières et gazières, ni aux gouvernements qui les subventionnent massivement.

C’est pourquoi nous demandons

 que le gouvernement du Québec s’oppose à l’expansion des sables bitumineux et au passage en sol québécois de pipelines albertains qui menaceraient notre eau et nos milieux naturels ;

 que le gouvernement du Québec adopte avant la fin de l’année des plans ambitieux et crédibles pour réduire notre consommation de pétrole de 30% et nos émissions de gaz à effet de serre d’au moins 25% d’ici 2020 ;

 que le gouvernement du Canada mette un prix sur les émissions de gaz à effet de serre, se dote d’un plan afin de réduire ses émissions de GES et cesse immédiatement d’accroître la production des sables bitumineux et de verser les 1,3 milliard de dollars en subventions annuelles à l’industrie pétrolière et gazière ;

 que le gouvernement du Canada réinstaure les protections environnementales qu’il a démantelées au profit de l’industrie et au mépris des citoyens et des droits ancestraux autochtones, et qu’il respecte ses engagements internationaux en matière de lutte aux changements climatiques qu’il a reniés en se retirant du Protocole de Kyoto.

Nous nous opposerons avec vigueur à tout projet énergétique qui aura pour effet d’aggraver la crise climatique.

Il est temps que le Québec et le Canada sortent de l’ère des énergies fossiles et engagent la transition vers une économie écologique et sociale qui n’épuise pas les ressources qui appartiennent aux prochaines générations.

Nos enfants et les générations à venir ont des droits inaliénables et nous sommes déterminés à les faire respecter.

Nous avons confiance que nous saurons trouver ensemble la sagesse nécessaire pour préserver l’extraordinaire diversité de la vie sur Terre.

En solidarité avec les peuples de la Terre et les prochaines générations.

Pour la suite du monde.

Et pour libérer l’avenir.

Artistes et personnalités publiques signataires

Alexis Martin

Ariane Moffatt

Benoît Archambault, Mes Aïeux

Brigitte Haentjens

Caracol

Dany Placard

Caroline Dhavernas

Catherine Major

Chloé Sainte-Marie

Claire Pelletier

Claude Despins

Danielle Dansereau, scénariste

Diane Dufresne

Dominic Champagne

Doriane Fabreg

Edith Cochrane

Émilien Néron

Eric Goulet

Éric Pineault

Éric Ruel

Fanny Mallette

Fred Pellerin

Frédéric Back

Frédéric Giroux, Mes Aïeux

François Papineau

Geneviève Brouillette

Geneviève Rochette

Gilles Vigneault

Guy Rocher

Guylaine Maroist

Hugo Latulippe

Ianik Marcill

Isabelle Cyr

Isabelle Vincent

Jacques Languirand

Jean Vanasse

Jérome Minière

Joelle Morin

Josianne Paradis

Julie Lambert

Julius Grey

Laure Waridel

Les Cowboys Fringants

Lorraine Pagé

Louis Champagne

Luc Picard

Manon Blanchard

Mara Tremblay

Marc Coiteux

Marc-André Paquet, Mes Aïeux

Marie-Christine Lê-Huu

Marie-Hélène Fortin, Mes Aïeux

Marie-Pierre Arthur

Marie-Soleil Michon

Mark Achbar, réalisateur de The Corporation

Mélanie Boulay, Les soeurs Boulay

Michel Faubert

Mohamed Lotfi

Paule Baillargeon

Pierre Curzi

Pierre Jasmin, Artistes pour la Paix

René Derouin

Richard Séguin

Rick Haworth

Roadsworth, Peter Gibson

Robin Aubert, comédien et réalisateur

Roxanne Bouchard, auteure

Sébastien Huberdeau

Sophie Bourgeois

Stéphane Archambault, Mes Aïeux

Stéphanie Boulay, Les soeurs Boulay

Sunny Duval

Sylvie Paquette

Yann Perreau

Yves Marchand

Citoyens et membres de comités de citoyens signataires

Albert Geuzaine, Regroupement Interrégional contre le Gaz de schiste de la Vallée du Saint-Laurent (RIGSVSL)

Anna Takahashi

Guy Duguay

Isabelle Brissette

Josée Joyal, Comité des gaz de schiste de St-Edmond de Grantham

Odette Sarrazin, Comité vigilance gaz de schiste Lanaudière

Serge Fortier, Coordonnateur général du RIGSVSL (Regroupement interrégional gaz de schiste de la Vallée du St-Laurent)

Suzanne Milette, médecin vétérinaire, Comité de Citoyens Responsables de Bécancour

Écologistes, peuples autochtones, scientifiques, médecins, gens d’affaires, associations et universitaires signataires

Alain Saladzius, Fondation Rivières

Alexandre Turgeon, Centre culture et environnement Frédéric Back

André Bélisle, AQLPA

Annie Roy, ATSA

Ariane Collin, Pastorale sociale du diocèse de Montréal

Barbara Genest, Québec’ERE

Bernard Arsenault, Club des ornithologues de la Gaspésie

Cameron Stiff, Compost Montréal

Christian Simard, Nature Québec

Claude Béland

Clément Guimond, Équiterre

Coralie Deny, CRE de Montréal

Danielle Giroux, Coalition Saint-Laurent

David Suzuki

Éric Notebaert, Association canadienne des médecins pour l’environnement

Frédéric Bourely, SODER

Guy Garand, CRE Laval

Jérôme Normand, ENvironnement JEUnesse

Justice Climatique Montréal

Karel Mayrand, Fondation David-Suzuki

Karel Ménard, FCQGED

Katherine Dodds, directrice de campagne pour le film The Corporation

La Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)

Louise Chabot, CSQ

Louise Vandelac, sociologue

Lucie Sauvé, Comité de coordination du Collectif scientifique sur la question du gaz de schiste

Marc-Antoine Bourque-Guay, Éco-quartier Saint-Michel/François-Perrault

Margie Mendell, Université Concordia

Marie-Claude Lemieux, WWF-Canada Québec

Marie-Josée Rousse, CSQ

Martine Chatelain, EAU SECOURS

Melissa Mollen Dupuis, Idle no more

Michel Bélanger, avocat, Nature Québec / CQDE

Michel Fugère, Mouvement vert Mauricie

Michel Lambert, Alternatives

Nancy Neamtan, Chantier de l’économie sociale

Nicolas Cournoyer, Piknic Électronik

Nicolas Mainville, Greenpeace au Québec

Norman Lévesque, Église Verte

Patrick Bonin, Greenpeace au Québec

Patrick Nadeau, SNAP Québec

Pierre Fardeau, Association québécoise pour la promotion de l’éducation relative à l’environnement

Pierre Lussier, Jour de la Terre Québec

Robert Perreault, Maison du développement durable

Sidney Ribaux, Équiterre

Stephen McLeod, Compost Montréal

Steven Guilbeault, Équiterre

Yannick Chorlay, Cégep Vert du Québec

Yves Gauthier, Eurêko

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...