Édition du 15 octobre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Pas de vacances pour le gaz de schiste dans Lotbinière et Bécancour

8 lobbyistes de Questerre Energy et Ressources Utica à Québec et dans nos municipalités pour faciliter la cession des droits sur notre sous-sol à un nouveau propriétaire, à notre insu, et faire autoriser un projet-pilote de fracturation.

Incroyable mais vrai !


Alors que la population du Québec en général et de Lotbinière en particulier redouble de courage et d’ingéniosité pour diminuer ses émissions de gaz à effet de serre et contrer ainsi le réchauffement climatique, les gazières Questerre Energy et Ressources Utica poursuivent leurs manoeuvres visant à forer notre territoire.

À les voir agir, on pourrait croire que le règlement interdisant la fracturation du schiste n’est rien de plus qu’un écran de fumée.

Savent-elles quelque chose que nous ignorons ?


Leurs dirigeants convainquent des investisseurs de placer leur argent dans la fracturation de notre territoire et s’échangent allégrement les droits sur le sous-sol de nos propriétés privées et terres publiques sans que nous ayons un mot à dire.

Derrière des portes closes, leurs lobbyistes s’efforcent de convaincre notre ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles de supprimer l’interdiction de la fracturation du schiste, notre ministre de l’Environnement de permettre un projet pilote « d’évaluation d’une technologie propre appliquée à la production gazière » (sic) et nos élu.e.s municipaux de mettre l’eau potable de leur population à risque dans l’espoir d’augmenter quelque peu leurs recettes fiscales.

Leurs relationnistes tentent de créer l’illusion que l’acceptabilité sociale des projets gaziers est possible dans Lotbinière en invitant la population à une journée « Portes ouvertes » en plein mois de juillet et en récupérant de manière choquante la terminologie environnementale pour enrober de vert leurs projets de gaz de schiste !

Tout ceci vous semble compliqué ? En fait, les stratégies des gazières sont fort simples : •faire invalider le règlement interdisant la fracturation du schiste dans les basses-terres du Saint-Laurent ;
•obtenir les permis nécessaires pour mener un projet pilote de forage dans Lotbinière et Bécancour, et ouvrir ainsi la porte à l’exploitation du gaz de schiste sur l’ensemble du territoire ;
•tenter de projeter une image socialement acceptable en émaillant leurs communications de termes « verts » absurdes, dans le contexte, comme « gaz propre », « développement durable « transition énergétique » ou « bénéfice des générations futures » pour maquiller leurs projets de fracturation !
Vous trouverez ci-dessous des liens vers les documents démontrant les agissements de Questerre Energy et Ressources Utica au cours des derniers mois, ainsi que des questions qui se posent à la lecture de ces documents. Peut-être les poserons-nous aux représentant.e.s d’Utica ce samedi ?

Quoi qu’il en soit, il est plus que temps que le gouvernement du Québec libère les citoyens touchés par les licences d’exploration de cette menace qui revient sans cesse les hanter. L’El Dorado pétrolier et gazier est passé depuis belle lurette, l’heure est à la sortie rapide des énergies fossiles et à la transition vers un Québec carboneutre.

Irène Dupuis, présidente
Lotbinière en transition
Saint-Antoine-de-Tilly - Milieu de vie
lotbiniereentransition@gmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...