Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Arts culture et société

Plus de 900 nouveaux artistes rejoignent #MusiciansforPalestine qui réunit aujourd’hui 1500 artistes en solidarité avec le peuple palestinien

Parmi les signataires figurent Marianne Faithfull, Seun Kuti, UB40, Massive Attack, Arca, FKA Twigs, Brian Eno, James Poyser, Mélissa Laveaux, Bachar Mar Khalifé, Sako, Rocé, Michel Bühler, CocoRosie, Lido Pimienta, Zoë McPherson, Ana Tijoux, Le Trio Joubran, The Edward Said National Conservatory of Music, Robert Wyatt…

Tiré de Entre les lignes et les mots

https://musiciansforpalestine.com/

L’initiative a été lancée en mai de l’année dernière, après que les forces israéliennes ont tué au moins 243 Palestinien.nes à Gaza et en ont blessé au moins 1900. Douze personnes en Israël ont également été tuées par des groupes armés palestiniens. Le mois dernier, les forces israéliennes ont tué 47 Palestinien.nes de plus à Gaza, dont au moins 16 enfants.

Les organisateurs du collectif ont ajouté : « Nous pensons qu’il est plus que jamais temps de respecter le piquet de grève pacifique palestinien en refusant les invitations à des événements subventionnés ou parrainés par l’État israélien, ses groupes de pression ou des institutions culturelles complices. De tels événements ne peuvent que légitimer les politiques d’apartheid israéliennes. »

Radio Al Hara, basée en Cisjordanie occupée, diffusera une émission spéciale avec des musiciens soutenant l’appel.

La Campagne palestinienne pour le boycott académique et culturel d’Israël (PACBI) était parmi ceux qui ont salué l’initiative, et déclare : « Les Palestiniens remercient les centaines de musiciens qui soutiennent notre appel pacifique au boycott du secteur culturel complice de l’apartheid israélien. Les salles de concert, les festivals et les promoteurs de concerts israéliens sont profondément impliqués dans le blanchiment par l’art du régime israélien d’occupation militaire, de colonialisme et d’apartheid qui dure depuis des décennies contre les Palestiniens autochtones. »

PACBI, membre fondateur du mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), poursuit : «  Des artistes de conscience ont jadis boycotté le régime d’apartheid de l’Afrique du Sud, refusant de jouer à Sun City. Les #MusiciansForPalestine portent le flambeau d’une nouvelle génération inspirante qui met en œuvre une solidarité internationale significative avec les luttes mondiales pour la justice et la dignité  ».

Cette lettre fait suite à d’autres déclarations d’artistes en faveur des droits des Palestinien.nes, notamment #DJsforPalestine, Letter Against apartheid, et Queer Cinema for Palestine. Le mouvement BDS a été fondé en 2005 et poursuit trois objectifs : la fin de l’occupation militaire d’Israël, l’égalité des Palestinien.nes ayant la citoyenneté israélienne, et le droit au retour des réfugié.es palestinien.nes.

https://agencemediapalestine.fr/blog/2022/09/27/plus-de-900-nouveaux-artistes-rejoignent-musiciansforpalestine-qui-reunit-aujourdhui-1500-artistes-en-solidarite-avec-le-peuple-palestinien/ ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Arts culture et société

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...