Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres et revues

Sagesses incivilisées. Sous les pavés, la sauvageresse

L’autrice pointe du doigt les différents stigmates de la mise en place du système dominants/dominé·es sur lequel se construisent les civilisations et le rôle de la masculinité hégémonique dans cette construction. Elle analyse la place des femmes depuis les premières sociétés sédentaires basées sur des systèmes de production et montre comment l’histoire de la domestication animale et celle des femelles humaines ont fonctionné de concert.

Ana Minski, _Sagesses incivilisées. Sous les pavés, la sauvageresse_

Préface de Marianne Deschamps

Les femmes ont longtemps été l’invisible de l’ethnologie, de l’anthropologie, de l’archéologie, de l’histoire, de l’art. Tenues en laisse, muselées, confinées dans le cercle domestique, leurs corps ont été contrôlés, transformés, sélectionnés, leur imaginaire mis au service de la domination masculine.

À la fois accusées de tous les maux et porteuses de tous les espoirs, de Pandore à la Pietà, de la maman à la putain, la femme est pour certain·es l’avenir de l’humanité : parce qu’elle est paix, amour, consolation ; pour d’autres, elle est seule responsable de sa chute : parce qu’elle est tentatrice, séductrice, terrienne, trop terrienne.

D’où viennent donc ces certitudes quant à la nature des mâles et des femelles chez l’être humain moderne, cette hiérarchie au sein d’une seule et même espèce ? Cette violence oppressive pourrait-elle être l’une des causes de la destruction actuelle du vivant ?

Pour tenter d’appréhender au mieux la naturalisation dont les femmes sont victimes, Ana Minski confronte plusieurs récits mythi­ques aux données archéologiques, historiques, ethnologiques et éthologiques. Elle commence tout d’abord par définir le cadre culturel - la « civilisation » - des mythes qu’elle étudie.

L’essayiste analyse sous un angle féministe et biocentriste les structures matérielles et idéologiques des civilisations, plus particulièrement de la civilisation occidentale.

Richard Poulin
M Éditeur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Livres et revues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...