Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Canada

Tandis que le Parlement retourne en chambre, des organisations de la société civile se joignent aux migrant-e-s afin de réclamer la régularisation et un statut de résident-e permanent-e pour tous et toutes

Oxfam Canada, le Réseau action climat et Médecins du Monde se joindront au Migrant Rights Network - la coalition menée par les personnes migrantes la plus large au Canada - le mercredi 14 septembre 2022 afin de réclamer que le premier ministre Trudeau et la prochaine session parlementaire Canadienne instaurent immédiatement un programme de régularisation complet qui octroie la résidence permanente à toutes les personnes sans-papiers, ainsi qu’un statut d’immigration complet et permanent à tous les travailleurs et toutes les travailleuses migrant-e-s, les étudiant-e-s migrant-e-s, les réfugié-e-s et les familles dans le pays.

Mise en contexte

Il y a au moins 1,2 million de personnes au Canada avec des permis temporaires de travail, d’étude ou de demandeur d’asile. La plupart des personnes migrantes avec des emplois à bas salaire n’ont pas accès à la résidence permanente, et elles sont donc forcées éventuellement de quitter le Canada ou rester sans papiers dans le pays. Les travailleurs agricoles migrants ont récemment confirmé que ces plans de migration temporaires sont un « esclavage systématique ».

Plusieurs ne peuvent pas revenir dans leur pays d’origine à cause de la guerre, de la discrimination, du manque d’opportunités économiques et/ou à cause des relations construites au Canada. En ce moment, il y a plus de 500 000 personnes sans papiers à travers le pays.

Il y a donc au moins 1,7 million de personnes migrantes - une résident-e du Canada sur 23 - qui n’ont pas des droits égaux.

Les personnes migrantes sont exclues des soins de santé et des services sociaux, et elles ne peuvent pas se réunir avec leurs familles. L’absence d’un statut de résident-e permanent-e rend difficile pour les personnes migrantes, et souvent impossible, de défendre leurs droits au travail ou d’accéder aux services, incluant ceux pour lesquels elles sont éligibles, à cause d’une peur justifiée de représailles, de résiliation, d’éviction et de déportation.

Les personnes migrantes - qui sont souvent des personnes de classe ouvrière, racisées et avec des emplois à faible salaire - sont qualifiées d’essentielles, mais sont exclues des droits. Des milliers de personnes migrantes ont perdu leurs moyens de subsistance et leur vie avec la COVID-19, en travaillant sur des fermes, des centres pour des soins de longue durée, la construction, l’entretien ménager et les services de livraison.

La régularisation complète (un programme qui inclut toutes les 500 000 personnes sans papiers) va redresser un tort historique, améliorer les conditions de travail en donnant aux personnes migrantes le droit de se protéger elles-mêmes, garantir la santé publique et ajouter au moins 1,1 milliard de dollars dans les coffres publics à travers les contributions par des employeurs qui ne paient pas d’impôt actuellement.

Le Canada a créé le programme « Anges gardiens » pour certaines réfugiées et des travailleurs et travailleuses sans statut dans le domaine de la santé, qui a expiré en août 2020. Le Programme de la résidence temporaire à la résidence permanente a été créé en mai 2021 et a expiré en novembre. Ces programmes excluaient la vaste majorité des personnes migrantes racisées et à bas salaire. Aucun changement permanent n’a été apporté afin d’assurer la justice pour les personnes migrantes.

Près de 10 000 personnes ont signé une pétition en soutien à ces revendications : www.StatusforAll.ca <http://www.statusforall.ca>

La conférence de presse, qui va inclure des personnes migrantes sans papiers des quatre coins du pays, va avoir lieu avant des manifestations massives, avec des milliers de personnes qui prendront la rue à Toronto, Montréal, Vancouver, Ottawa, Edmonton, Charlottetown, Fredericton, Guelph, Sudbury, Miramichi et Clarskburg le dimanche 18 septembre, à la veille du retour en chambre du Parlement à Ottawa (les détails des actions sont disponibles plus bas). Des sources confidentielles ont confirmé que le Canada travaille sur un programme de régularisation, mais aucun échéancier n’a été annoncé et aucune garantie n’a été offerte que ce programme sera inclusif. La régularisation est une occasion historique pour le premier ministre Trudeau de corriger l’iniquité dans le système d’immigration et de changer la vie d’un demi-million de personnes sans statut, ce qui va contribuer à une amélioration de leur bien-être, à la justice globale et climatique et à de meilleures conditions de travail. Près de 480 organisations de la société civile <https://migrantrights.ca/wpcontent/...> ont déjà appuyé cet appel à la justice pour les personnes migrantes.

QUOI : Point de presse par des personnes migrantes sans statut et des
organisations de la société civile en anglais et en français

QUAND : Mercredi 14 septembre 2022 (9h00 à Vancouver / 10h00 à Edmonton /
12h00 à Montréal / 13h00 à Halifax)

OÙ : En ligne via Zoom - Préinscription requise, veuillez cliquer ici
<https://us02web.zoom.us/webinar/reg...> .

QUI : Danilo De Leon (Leader migrant sans statut, Edmonton), Caroline Michael (Travailleuse de la santé sans statut, Toronto), membre du Centre de travailleurs et travailleuses immigrant-e-s, Caroline Brouillette (Responsable des politiques nationales, Réseau d’action pour le climat), Lauren Ravon (Directrice générale, Oxfam Canada), représentante de Médecins du Monde, et Syed Hussan (Secrétariat du Réseau pour les droits des personnes migrantes)

Les actions à travers le Canada et les contacts pour les médias le dimanche
18 septembre 2022

TORONTO, ON : Rassemblement et marche pour les droits, la régularisation et le #StatusForAll 18 septembre à 14h00, Christie Pits Park, marche vers le bureau du député

Contact : Rajean Hoilett, 289-923-3534, Réseau pour les droits des personnes migrantes - Ontario

MONTRÉAL, QC : Rassemblement et marche - Un Statut pour tous et toutes - on ne laisse personne pour compte / #StatusForAll : No One Left Behind

18 septembre à 14h00, Place du Canada (1010 Rue De La Gauchetière O.)

Contact : Hady Anne (En/Fr), 514 358 8836, Solidarité sans frontières

VANCOUVER, CB : Rassemblement - Droits, régularisation, #StatusForAll

18 septembre à 14h30, Grandview Park. 1657 Charles St, Vancouver

Contact : Byron Cruz, Sanctuary Health, (604) 315-7725

EDMONTON, AB : Droits, régularisation, #StatusForAll !

18 septembre à 14h00, Sir Winston Churchill Square. 10404 104 Ave NW.

Contact : Clarizze Truscott, 780-998-2885, Migrante Alberta

OTTAWA, ON : Marche pour la régularisation des personnes migrantes -
#StatusForAll !

18 septembre à 14h00, Confederation Park. Elgin St et Laurier Ave W, Ottawa

Contact : Aimee Beboso, 613-255-1921, Migrante Ottawa

SUDBURY, ON : Sudbury et la région : #StatusForALL - Rassemblement
communautaire

18 septembre à 13h30, Flour Mills Community Farm. 736 Bruce Ave.

Contact : Tt Scott, communications@sudburyworkerscentre.ca, Sudbury Workers Education and Advocacy Centre

CHARLOTTETOWN, PE : Statut pour tous et toutes : réimaginer
l’Île-du-Prince-Édouard

18 septembre à 13h00, Victoria Park Pavilion, 36 Victoria Park Driveway

Contact : Ryan MacRae, ryan@cooperinstitute.ca, Cooper Institute

MIRAMICHI, NB : Droits, régularisation, #StatusForAll

18 septembre à 14h00, Queen Elizabeth Park Town Square. 141 rue Henry Street

Contact : Sonia Aviles, 289 990 1349, Migrant Workers Alliance for Change

FREDERICTON, NB : Journée d’action à Frédéricton pour un statut pour tous
et toutes : ouverture du centre d’organisation Madhu

18 septembre à 13h00, 577 Hillcrest Drive

Contact : Kalum Ng, info@madhucentre.ca, Madhu Centre

GUELPH, ON : Rassemblement public : Immigration : Qui en bénéficie ? Qui
souffre ?

18 septembre à 15h00, 10C. 42 Carden St., 3rd Floor, Activity Room.

Contact : Susan Rosenthal, Guelph Justice for Workers,
guelph@Justice4workers.org

CLARKSBURG, ON : Droits, régularisation, #StatusForAll

18 septembre à 10h00, Clark Street and Main Street

Contact : Amaris Terner, 416 417 3520

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Canada

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...