Édition du 24 novembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Amérique centrale et du sud

Crise de l’eau en Guadeloupe, où est la responsabilité de l’État Français ?

Pendant le confinement, les habitants du Gosier (3ème ville la plus peuplée du département) ont été encore privés d’eau !

photo et article tirés de NPA 29

Depuis 50 ans, les canalisations du réseau d’eau guadeloupéen n’ont été ni changées, ni entretenues. En 2018, un rapport expliquait les carences du réseau : si 30 % d’eau est produite en plus, que la ressource en eau est de plus de deux fois celle de métropole, il y a cependant 15 % des habitants qui sont régulièrement privés d’eau.

Une partie de la population n’a d’eau que quelques jours par semaine ! 60 à 80 % de l’eau potable rejoint les caniveaux à causes des fuites, elle est en partie polluée avec les pesticides (dont le « chlordécone », interdit depuis 1990 !).

L’estimation du coût de réparation est de 1 milliard d’euros, mais le plan d’urgence (datant de 2018) est de 71 millions d’euros avec appui de l’État de… 7,7 millions.

Le peu de financement est réparti entre tous les intermédiaires. Aujourd’hui encore, les habitants de l’île comptent sur leurs propres moyens, dont les citernes à pluie, pour avoir de l’eau !

L’État Français doit prendre ses responsabilités, il faut un service public de l’eau en bonne santé. Les habitants demandent un droit fondamental, l’accès à leur eau !

14/11/2020 Lucie Mendes

https://www.gaucherevolutionnaire.fr/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Amérique centrale et du sud

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...