Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Le mouvement des femmes dans le monde

Egalité des sexes (Japon) : le Manifeste pour la parité 2022

Le 10 avril 2016 a eu lieu un événement pour célébrer le 70e anniversaire du droit de vote des femmes au Japon. Une déclaration exprimant notre volonté de « doubler le nombre de femmes parlementaires » y était adoptée.

Tiré de Entre les lignes et les mots

Depuis, lors de ces événements annuels organisés par le comité exécutif de la Campagne pour la parité, nous faisons une déclaration de notre volonté et de nos objectifs. En perspective du 80e anniversaire en 2026, nous nous engageons chaque année à élargir le cercle des ami.e.s déterminé.e.s à agir pour faire augmenter le nombre de femmes parlementaires.

Le comité exécutif de la Campagne pour la parité fait un travail de communication, en coopération avec diverses organisations de femmes, pour expliquer pourquoi une augmentation du nombre de femmes parlementaires est nécessaire et comment y parvenir, en diffusant des informations et des pétitions notamment par le biais des réseaux sociaux.

Grâce à cela, la loi pour la promotion de l’égalité des sexes dans le domaine politique (version japonaise de la loi sur la parité) a été adoptée en 2018 et révisée en profondeur en 2021. Toutefois, l’obligation légale des objectifs numériques que nous demandions n’a pas été retenue en raison de la forte résistance des partis au pouvoir. En outre, le nombre de candidates et d’élues aux élections générales de 2021 a diminué de manière significative. Avec les élections sénatoriales prévues cette année, nous sommes parfaitement conscientes de la nécessité pour le mouvement des femmes de s’étendre encore davantage.

C’est dans ce contexte que la déclaration suivante a été adoptée en 2022, année du 76e anniversaire du droit de vote des femmes au Japon.
Le 30 avril 2022

Campagne pour la parité

******

Manifeste pour la parité 2022

En ce 10 avril 2022, 76 ans après que les Japonaises ont pour la première fois exprimé leurs suffrages le 10 avril 1946, nous, les participantes et participants du forum « De la parité nait la paix ! » célébrant l’anniversaire du droit de vote des femmes au Japon, déclarons ici notre volonté de parité pour que les femmes et les hommes participent de manière égale à tous les processus décisionnels.

Parce qu’une participation politique pleine et égale des femmes et des hommes renforcera la démocratie, contribuera à l’éradication du sexisme, de la violence et de la pauvreté, et fera du Japon une société prospère, tolérante, diverse et pacifique, fondée sur la dignité de l’individu.

Le 24 février dernier, les troupes russes envahissaient l’Ukraine, et les combats se poursuivent encore, avec plus de quatre millions de personnes déplacées en dehors du pays. L’invasion militaire du président Poutine est une violation flagrante de la Charte des Nations unies et constitue une menace pour l’humanité, notamment par des attaques contre des civils et des déclarations impliquant l’utilisation d’armes nucléaires. La guerre accentue certains comportements machistes et exacerbe l’hostilité et la violence envers les femmes et les minorités sexuelles, sans oublier les dangers de la traite des personnes.

Nous protestons vivement contre l’invasion de l’Ukraine par les forces russes, nous nous élevons contre la guerre et exprimons notre solidarité avec celles et ceux qui cherchent à établir la paix dans le monde.

Jamais, la nécessité d’établir la parité dans toutes les prises de décision n’a été ressentie de manière plus aiguë qu’aujourd’hui, afin de parvenir à la paix.
En 2016, à l’occasion du 70e anniversaire du droit de vote des femmes, nous étions déterminées à faire doubler le nombre de femmes parlementaires en 10 ans. Deux ans plus tard, en 2018, le projet de loi pour la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes en politique que nous réclamions avec insistance était adopté, avec pour principe de base la stipulation que les partis politiques doivent s’efforcer à ce que les femmes et les hommes soient en nombre aussi égal que possible parmi les candidats qu’ils présentent. La version japonaise de la loi sur la parité était née. L’année dernière, la loi a été considérablement modifiée et inclut désormais des mesures contre le harcèlement.

Pourtant, malgré ces progrès, le nombre de femmes parlementaires est loin d’avoir doublé. Alors que nous espérions voir le nombre de femmes élues augmenter lors des élections générales de l’an dernier, nous avons été choquées de voir au contraire deux femmes en moins siégeant au parlement. Et les pronostics concernant une augmentation des femmes au sénat lors des prochaines élections du mois de juillet sont loin d’être clairs. Cela montre que les partis politiques ne prennent pas encore la parité assez au sérieux.

Pour que le nombre de femmes parlementaires augmente, il est essentiel que la société dans son ensemble comprenne l’importance de la parité. Grâce aux efforts de chacune et chacun d’entre nous, la société a changé radicalement par rapport à il y a six ans. Aujourd’hui, la société japonaise est en pleine évolution, et de nouvelles normes où les commentaires sexistes ne sont pas tolérés sont en train de se voir le jour. Ce sont les membres du gouvernement et des institutions parlementaires qui ne suivent pas l’évolution de la société.

Cette situation entraine de graves conséquences pour les femmes. La crise sanitaire de la COVID a aggravé la précarité de l’emploi et engendré une augmentation des suicides chez les femmes. Le taux de pauvreté a considérablement augmenté, notamment chez les familles monoparentales et les femmes âgées isolées. Le soutien aux jeunes femmes en difficulté est également insuffisant.

C’est à nous de changer le paysage politique en renforçant et unissant nos forces. Parce que si nous n’agissons pas, le monde de la politique, lui, ne changera jamais. Nous devons soutenir et faire progresser la tendance croissante à l’égalité des sexes dans la société, nous devons promouvoir l’élimination de la discrimination entre les sexes dans le domaine des soins aux personnes et œuvrer à la réalisation de la paix.

Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir, dans nos domaines respectifs, pour que le nombre de femmes parlementaires qui sont à l’écoute des femmes double. Et dans un même temps, nous appelons les hommes à jouer un rôle actif dans toutes les actions en faveur du rayonnement de la démocratie et de l’égalité des sexes.

Pas à pas, continuons à avancer pour construire une société équitable où l’égalité entre les hommes et les femmes sera pleinement réalisée.
Le 10 avril 2022

Les participantes et les participants du forum « De la parité nait la paix ! » célébrant l’anniversaire du droit de vote des femmes au Japon

http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article62415

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Le mouvement des femmes dans le monde

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...