Édition du 22 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Le Monde

Le ministère de la défense dépense l’équivalent de 440 respirateurs médicaux pour un char de combat

La campagne internationale contre les dépenses militaires liste les fournitures médicales qui pourraient être achetées avec l’argent destiné à différents types d’armes. Chaque tir d’un char Leopard vaut la même chose que 90 tests de coronavirus.La mort coûte plus cher que la vie. C’est déjà comme çà avant, lorsque l’entreprise de guerre facturait des millions d’euros que l’industrie militaire amassait. C’est aujourd’hui aussi le cas, quand des voix qui demandent que les armes se taisant et que ce budget gigantesque soit consacré à la santé.

Au milieu de la campagne contre les dépenses militaires mondiales, un document révèle le nombre de respirateurs, de masques ou d’autres équipements médicaux qui peuvent être achetés pour ce que coûtent les différentes machines à tuer.
C’est la mort et c’est la vie. C’est le char Leopard que possède l’armée espagnole. Ce sont les respirateurs qui, maintenant, au milieu d’une urgence sanitaire, marquent cette fine ligne qui sépare précisément la vie et la mort.

L’organisation International Peace Bureau (IPB), considérée comme l’ONG la plus expérimentée au monde dans le domaine du pacifisme – a reçu un prix Nobel en 1910 -, a produit un tableau comparatif qui est actuellement distribué en Espagne par le Centre Delàs pour les études sur la paix. Avec le coût d’un Leopard, évalué à 11 millions de dollars, vous pourriez acheter 440 respirateurs – au prix de 25 000 $ chacun.

Il y a plus. Chaque tir d’un léopard entraîne une dépense de 3 200 $. Avec cet argent, 90 tests Covid-19 seraient payés, selon le prix unitaire aux États-Unis. Autre chose : l’entretien annuel du char de guerre en question, évalué à cinq mille dollars, couvrirait l’entretien annuel d’un lit d’hôpital, qui se situe entre cinq mille et dix mille dollars.

Avec un seul missile Trident II, dont le coût s’élève à 31 millions d’euros, les gouvernements des États-Unis et du Royaume-Uni – qui disposent de ces armes pouvant accueillir des ogives nucléaires – pourraient acheter 17 millions de masques au prix de 1,82 $ chacun.

Un chasseur, 3 244 lits en soins intensifs
.
Le rapport comprend également une comparaison entre ce que vaut un chasseur F-35, un avion fabriqué aux États-Unis et qui a déjà été acquis par certains pays européens. Sa valeur, est de 89 millions de dollars par unité, la même chose que coûterait l’entretien annuel de 3 244 lits de soins intensifs.Le coût horaire d’un F-35 s’élève à 44 mille dollars, deux mille de plus que le salaire annuel brut d’une infirmière d’hôpital selon les données de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).
.
Une frégate militaire de classe Fremm – construite dans le cadre d’un programme de collabo-ration entre l’Italie et la France – vaut 936 millions de dollars par unité. L’Égypte, par exemple, négocie actuellement l’achat de deux autres navires de ce type. Son coût équivaudrait au salaire de 10 662 médecins généralistes, suivant les stipulations de la rémunération annuelle moyenne (87 791 $) de l’OCDE.Le document comprend également le sous-marin nucléaire de classe Virginia de l’US Navy. Son prix unitaire est celui de 9 180 ambulances entièrement équipées.
.
« Priorités »
.

« La pandémie de COVID-19 nous a montré où sont nos priorités en tant que société et où elles devraient être », souligne l’IPB dans le communiqué publié dans le cadre du mois de l’action mondiale contre les dépenses militaires.
.
« Cette attaque brutale contre la sécurité des personnes dans le monde », poursuit-il, « discrédite les niveaux des dépenses militaires mondiales et met en évidence le gaspillage sanglant et la perte d’opportunités qu’ils représentent ».
.
Les dépenses militaires mondiales atteignent 1 800 milliards de dollars par an
.
Le coût élevé des niveaux actuels de dépenses militaires est de 1 800 milliards de dollars par an, près de 5 milliards de dollars par jour, 239 $ par personne ». « Lorsqu’une minorité de la population mondiale décide de financer les préparatifs de guerre, nous perdons tous des fonds pour faire face aux menaces réelles pour notre sécurité ».
.
Selon le dernier classement disponible sur les dépenses militaires mondiales, l’Espagne se classe au seizième rang avec 18 milliards de dollars affectés. Les États-Unis sont en tête de liste, qui consacrent 649 milliards de dollars à l’industrie de la guerre. (La France est 5è avec 64 milliards).
.
BILBAO 20/04/2020 DANILO ALBIN
.
https://www.publico.es

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Le Monde

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...