Édition du 20 octobre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Plan secret de l’industrie pour éliminer la Norme sur les combustibles propres : « La lutte contre les changements climatiques est une cause perdue d’avance »

Greenpeace Canada a mis la main sur un document de stratégie confidentiel visant à affaiblir l’appui à la Norme sur les combustibles propres (NCP) proposée par le gouvernement fédéral. Cette stratégie de campagne anti-NCP vise à convaincre la population canadienne qu’il est inutile d’augmenter le prix de l’essence pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, parce que « la lutte contre les changements climatiques est une cause perdue d’avance ».

« Les organisations et les individus impliqués dans cette campagne devraient faire un sérieux examen de conscience, affirme Patrick Bonin, responsable de la campagne Climat-Énergie de Greenpeace Canada. Il est totalement révoltant de constater cette stratégie de l’industrie et de ses partenaires qui souhaitent convaincre la population que “la lutte contre les changements climatiques est une cause perdue d’avance”. Proposer de miner la lutte climatique et plomber les solutions potentielles, c’est le comble de la bassesse.

Le document de stratégie intitulé Canadians for Fairness in Clean Fuel Policy a été rédigé en janvier 2018 par l’agence de relations publiques Navigator, qui se dépeint comme « la première entreprise canadienne de gestion d’enjeux et de communication stratégique » et a pour marque de commerce le slogan « Quand vous ne pouvez pas vous permettre de perdre ». Sans nommer spécifiquement le client de Navigator, le document propose de créer une coalition anti-NCP et d’élargir celle-ci au-delà de l’industrie pétrolière (broader than Big Oil) en y invitant des associations professionnelles, des compagnies, des groupes de réflexion, des groupes de travailleurs et des membres de l’opposition conservatrice. Le document propose aux acteurs industriels de jouer un rôle secondaire plutôt qu’un rôle de premier plan, afin que l’industrie manifeste sa présence de manière organique sans que ses efforts n’aient l’air orchestrés (voir note d’information ci-dessous).

« Cette stratégie et les efforts anti-NCP qui ont été déployés depuis deux ans sont une preuve accablante que l’opposition ne souhaite pas modifier la Norme sur les combustibles propres, mais veut plutôt sournoisement la faire dérailler. L’industrie fossile et ses partenaires s’agitent en coulisses et refusent encore de faire le strict minimum, alors que tout le monde doit en faire davantage pour réduire ses émissions », ajoute Patrick Bonin.

Suites aux pressions politiques exercées par l’Association canadienne des producteurs pétroliers au mois de mars, le gouvernement fédéral a retardé la mise en œuvre de la Norme sur les combustibles propres. Cette norme exigerait notamment que les carburants comme l’essence et le diesel polluent moins. De nouvelles propositions réglementaires sont attendues cet automne.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...