Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections québécoises 2022

Québec solidaire réduira la facture du dentiste avec une assurance dentaire universelle

Le 1er septembre 2022 - Le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, et la candidate solidaire dans Bonaventure, Catherine Cyr-Wright, ont annoncé aujourd’hui qu’un gouvernement solidaire mettra en place une assurance dentaire publique et universelle dans un premier mandat.

« Un vote pour Québec solidaire le 3 octobre, c’est un vote pour baisser les factures. Ces temps-ci, il n’y a pas que les enfants qui ont peur d’aller chez le dentiste : les adultes aussi ont peur de la facture, qui fait mal à leur portefeuille. La facture du dentiste, c’est exactement le genre de factures qui sautent en ce moment, en pleine crise de coût de la vie. Avec Québec solidaire, les soins dentaires ne seront plus un luxe », déclare Gabriel Nadeau-Dubois.

Un gouvernement solidaire va mettre en place une assurance dentaire publique et universelle dans un premier mandat :

- Couvrir 100% des frais de soins dentaires pour les jeunes de moins de 18 ans, les prestataires de l’aide sociale et les personnes aînées recevant le Supplément de revenu garanti ;

- Pour les adultes, couvrir 80% des frais de nettoyage et des soins de prévention, et 60% des frais liés aux soins curatifs, comme les plombages et les traitements de canal.

« Les Québécois dépensent en moyenne 515$ par ménage, par année, pour aller chez le dentiste, en facture ou en paiement d’assurances. Un Québécois sur quatre se prive de soins dentaires tous les ans parce que ça coûte trop cher. Ça n’a pas d’allure. Les soins dentaires, c’est des soins de santé. On a la « carte soleil » pour le système de santé, on propose une « carte sourire » pour les soins dentaires. C’est le gros bon sens », poursuit le porte-parole.

Des soins dentaires accessibles partout

Cette nouvelle assurance dentaire permettra non seulement de réduire les factures pour les familles québécoises, mais aussi d’améliorer l’accès aux soins dentaires en région.

« En Gaspésie, on a deux fois moins de dentistes et d’hygiénistes par habitant qu’à Montréal. Dans une région grande comme la nôtre, ce sont des centaines de kilomètres que les gens doivent parcourir pour avoir accès à des services de soins dentaires. Il faut changer ça et rétablir plus d’équité entre nos régions. Le libre marché, qui fait en sorte que les dentistes s’installent là où c’est payant, c’est terminé. On doit s’assurer que les dentistes viennent là où sont les besoins de la population », a indiqué Catherine Cyr-Wright.

Afin de garantir que les soins dentaires soient accessibles partout sur le territoire, Québec solidaire s’engage à :

- Déployer un programme de soins d’hygiène dentaire préventive dans les CPE, les écoles, les CLSC et les CHSLD ;

- Mettre en place un plan de répartition des effectifs de dentistes, comme c’est le cas avec les médecins ;

- Réviser la grille tarifaire des soins dentaires afin de la rendre équitable et adaptée aux régions éloignées ;

- Augmenter les salaires des hygiénistes dans le secteur public pour augmenter les effectifs.

Un investissement de 790 millions $

Au total, ces engagements représentent des investissements d’un peu plus d’un milliard de dollars par année. Bien sûr, il n’est pas question pour Québec solidaire d’accepter que le fédéral s’ingère dans les champs de compétence du Québec avec son propre programme de soins dentaires. Un gouvernement solidaire exercera son droit de retrait avec pleine compensation, ce qui réduira cette dépense de 250 M$ pour une dépense annuelle de 790 M$.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Élections québécoises 2022

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...