Édition du 12 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Canada

Réactions de Greenpeace et de Réseau Action Climat à la nouvelle cible du gouvernement Trudeau de réduction des GES pour le Canada

Nous publions les réaction de Greenpeace et de Réseau Action Climat aux nouvelles cibles de réduction de Gaz à effet de serre (GES) établit par Justin Trudeau à la conférence organisée par le président des État-Unis, Joseph Biden.

22 avril - Tiré du site de Greenpeace et du site de Réseau Action Climat - Canada

Greenpeace

MONTRÉAL – En réaction à l’annonce de Justin Trudeau lors du Sommet sur le climat de Joe Biden concernant la nouvelle cible canadienne de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) entre 40% et 45% pour 2030 (par rapport à l’année 2005), Patrick Bonin, responsable de la campagne Climat-Énergie chez Greenpeace Canada a affirmé :

« La cible proposée par Trudeau est moins ambitieuse que ce qu’exige la science du climat, sans aucun engagement à éliminer les combustibles fossiles au pays et à l’étranger. Le Canada est un pays riche, mais sa cible est inférieure à ce que doit être sa juste part de l’effort mondial et est moindre que la cible des États-Unis. Il devrait adopter une cible de réduction des émissions d’au moins 60% d’ici 2030 par rapport à 2005 en plus de planifier une sortie des combustibles fossiles et cesser immédiatement de les subventionner.

Après plus de cinq ans au pouvoir, le gouvernement Trudeau n’est même pas capable de proposer une cible aussi ambitieuse que celle de Joe Biden qui est entré en fonction il y a trois mois. Malgré ses récentes annonces positives sur le climat, le Canada reste sous l’influence de l’industrie pétrolière et gazière qui priorise ses profits au dépens de la santé des communautés et de l’environnement. Les coûts de l’inaction seront plus élevés que ce qu’il en coûterait pour agir rapidement et de manière déterminée. »

Réseau Action Climat La juste part du Canada pour limiter le réchauffement mondial à 1,5°C

L’objectif de juste part du Canada

Réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de 140 % au total sous les niveaux de 2005 d’ici 2030. [1]

Au moins 60 % des réductions à l’échelle domestique et le reste à travers le soutien apporté aux pays du Sud, ce qui inclut l’augmentation de notre finance climatique internationale pour qu’elle atteigne au moins 4 milliards de dollars américains par an.

La juste part du Canada (au moins 140 % ou 1039 MT)

Réduction de 60 % (45 MT d’équivalent CO2) des émissions domestiques, d’au moins 60% sous les niveaux de 2005 d’ici 2030 vers une décarbonisation complète de l’économie canadienne afin d’atteindre la carboneutralité le plus tôt possible avant 2005.

À l’échelle internationale

Réduction de 80 % (594 MT d’équivalent CO2) des émissions à l’étranger
à l’échelle internationale

La juste part du Canada signifie également l’apport d’une aide aux pays du Sud pour réduire leurs émissions de GES. Cela comprendrait un engagement du Canada d’au moins 4 milliards de dollars américains par an d’ici 2020. [2]

Comment ?

Initiatives domestiques

• Élimination graduelle des subventions aux énergies fossiles ;
• Transformation des transports au moyen de l’électrification et de l’efficacité énergétique ;
• Bâtiments verts avec des rénovations, des améliorations à l’efficacité et à l’utilisation d’énergies renouvelables ;
• Protection et amélioration des réserves naturelles de carbone comme les forêts ;
• Engagement envers une transition juste et une diversification économique ;
• Mise en œuvre complète de la déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Initiatives internationales

• Surmonter la pauvreté énergétique tout en contournant le recours aux combustibles fossiles ;
• Mettre fin à la déforestation dans les régions tropicales tout en protégeant les droits des autochtones ;
• Appuyer l’urbanisation et les transports durables ;
• Éliminer graduellement les anciennes industries polluantes ;
• Cela inclut un engagement par le Canada de 4 milliards de dollars américains par an d’ici 2020.


[1une réduction totale des émissions en 2030 2039 MTI d’équivalent CO2 est en deçà des niveaux de 2005 des émissions de GS par le Canada : réduction au Canada de 445 MT et 594 MT dans les pays du Sud au moyen d’un soutien financier, technologiques et autres fournies par le Canada.

[2Les pays du Sud en tant que groupe ont émis environ 26 000 22 MTI d’équivalent CO2 en 2010. Dans le cadre de la juste part du Canada, ce dernier devrait, au moyen d’un soutien, favoriser les réductions supplémentaires des émissions de 594 MT dans ces pays, ce qui représente environ, 2,3 % des émissions de ces pays en 2010.

Réseau action climat Canada

Climate Action Network Canada – Réseau action climat Canada (CAN-Rac Canada) est une coalition non partisane de plus de 100 organismes à travers le pays qui se préoccupent de comment un climat changeant affecte les gens, les plantes et la faune. Notre Réseau croit qu’il est irresponsable de ne pas investir dès maintenant pour garder nos familles et nos communautés en sécurité, surtout quand les solutions sont abordables. Nous travaillons ensemble pour avancer des solutions pour gérer notre pollution par le carbone par l’entremise d’un développement durable et équitable.

Parmi les groupes environnementaux qui appellent à l’élaboration d’une nouvelle stratégie canadienne : Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), Environmental Defence, Greenpeace Canada, Réseau action climat du Canada, le Conseil des Canadiens, Ecology Action Centre, ForestEthics, Transition Initiative Kenora, 350.org, Ecology Ottawa, Leadnow, Manitoba Energy Justice Coalition (MEJC), Regroupement vigilance hydrocarbures Québec (RVHQ, Red Head Anthony’s Cove Preservation Association and the Conservation Council of New Brunswick.

http://climateactionnetwork.ca/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Canada

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...