Édition du 15 octobre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Débat sur la question nationale

Mise au point

Réplique à Emiliano Arpin-Simonetti, de la Revue Relations

Emiliano Arpin-Simonetti, dans un blogue de la revue Relations largement diffusé ailleurs, critique mon assertion que les Québécois n’ont jamais été colonisés.

Il reprend à son compte la position de Parti pris, dont je faisais partie, qui affirmait que nous avions été colonisés par l’empire britannique.

Cette position est erronée. Car nos ancêtres, les « Canadiens », avaient participé à la colonisation d’une partie de l’Amérique par l’empire français. Nos ancêtres sont donc des colonisateurs et les colonisés sont les Amérindiens. Lorsque l’Empire britannique vainc l’empire français, nous devenons une nation dominée par l’Empire britannique, mais nous ne devenons pas des colonisés, car, contrairement aux Amérindiens, l’Empire nous reconnaît des droits qui seront respectés.

Je m’étonne qu’on ne reconnaisse pas cette réalité historique encore aujourd’hui. On perpétue ainsi l’illusion que la situation des Québécois est historiquement similaire à celle des Amérindiens.

Jean-Marc Piotte

Professeur émérite du département de science politique de l’UQAM

Sur le même thème : Débat sur la question nationale

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...