Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Canada

Un groupe de Juifs canadiens déçus par la faible réaction du Premier ministre face au plan d'annexion israélien

19 mai 2020 - Le groupe juif canadien Voix juives indépendantes (VJI) exprime sa déception face à la réponse du Premier ministre Justin Trudeau hier, en réponse aux plans du gouvernement israélien d’annexer officiellement de grandes portions du territoire palestinien

Une série de déclarations de M. Trudeau publiées hier citent un appel téléphonique qu’il aurait passé avec le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou. Dans cet entretien, M. Trudeau aurait félicité le Premier ministre pour la formation d’un nouveau gouvernement, le quatrième depuis 2009. Trudeau aurait également fait allusion à son opposition aux plans d’annexion d’Israël, déclarant "En ces temps d’incertitude, notre engagement envers le droit international et l’ordre international fondé sur des règles est plus important que jamais". Les deux hommes auraient également parlé des moyens de renforcer les relations entre les deux pays.

"Étant donné le bilan honteux de Trudeau dans le dossier israélo-palestinien, nous sommes soulagés, dans une certaine mesure, qu’il soit allé jusqu’à faire allusion aux préoccupations concernant le plan d’annexion. Cela dit, la douceur de son opposition déclarée en dit long sur sa volonté de défier Israël pour son mépris flagrant du droit international", a déclaré Corey Balsam, porte-parole national de VJI.

En revanche, les alliés européens du Canada n’ont pas hésité à s’opposer publiquement et sans détour à l’annexion, et plusieurs d’entre eux - dont la France, la Belgique, l’Irlande et l’Espagne - ont ouvertement proposé des mesures punitives pour dissuader Israël d’aller de l’avant avec ce plan. Au Royaume-Uni, plus de 130 parlementaires de tous horizons politiques ont signé une lettre ouverte au Premier ministre Boris Johnson pour demander des sanctions. Deux des partis d’opposition canadiens, le Parti vert du Canada et le Nouveau parti démocratique, ont également pesé dans la balance en exprimant leur ferme condamnation.

"Avec son plan d’annexion, Nétanyahou tente de voir jusqu’où il peut pousser son impunité sur la scène mondiale", explique M. Balsam. "C’est un test pour des pays comme le Canada qui prétendent défendre un ordre international fondé sur des règles, mais qui en réalité ne le font que de manière sélective, chaque fois que cela est politiquement opportun".

"En ce qui concerne VJI et la plupart des Canadiens, il est plus que temps que le Canada impose des sanctions à Israël pour ses violations flagrantes du droit international et des droits de l’homme des Palestiniens", déclare M. Balsam. Comme l’a dit un jour le sage juif, le Rabbin Hillel, "si ce n’est pas maintenant, quand ?"

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Canada

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...