Édition du 22 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Blogues

Grève du Syndicat des débardeurs de Montréal

Un projet de loi spéciale prévoit déjà la reprise des opérations

Les 1150 membres du Syndicat des débardeurs de Montréal ont annoncé qu’ils interrompront tout travail de manutention des marchandises et d’amarrage des navires à compter de 7 heures le lundi 26 avril 2021. Nous savons maintenant que cet arrêt collectif de travail pourrait être suspendu par un projet de loi spéciale prévoyant la reprise et le maintien des opérations au port. Ce projet de loi spéciale serait présenté à la Chambre des communes par la ministre du Travail, Filomena Tassi, le lundi 26 avril 2021. Devant cette annonce d’une action législative liberticide, le ministre québécois de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, s’est prononcé, hier même, en faveur d’un tel inique projet de loi fédérale.

Cette annonce d’une éventuelle loi spéciale prouve encore une fois que s’il est un secteur vital à l’économie capitaliste c’est bien celui du transport des marchandises. Toute interruption de travail, dans ce secteur, semble affecter de manière inacceptable, pour les dirigeantEs et les dominantEs de notre société, le potentiel de la réalisation de la valeur contenu dans les marchandises qui transitent par le port.

À une certaine époque, on nous disait que ce qui nous distinguait des régimes totalitaires résidait dans la reconnaissance, par les gouvernements du Canada et des provinces, du droit de se mettre en grève. Vous pourrez vous dire que même si ce droit jouit depuis 2015 d’une reconnaissance constitutionnelle par la Cour suprême du Canada, il s’agit d’une reconnaissance de pacotille. Bref, nous sommes en présence d’un droit constitutionnel décoratif, pour les débardeurEs.

Yvan Perrier

25 avril 2021

14h10

yvan_perrier@hotmail.com

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Blogues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...