Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec solidaire

Jacques Létourneau et Daniel Boyer saluent le dixième anniversaire de Québec solidaire

Nous publions ici deux articles des présidents de la CSN et de la FTQ sur le dixième anniversaire de Québec solidaire. Ces articles sont repris de la revue sociale et politique À babord ! Numéro 63.

Jacques Létrourneau, président de la CSN : « La place de QS n’est plus à démontrer »

En démocratie, la représentation politique des différents courants qui traversent la société doit trouver un écho à l’Assemblée nationale. Lorsque nous portons un regard sur la vie politique des 55 dernières années, on voit bien qu’il y a loin de la coupe aux [èvrcs à cet égard. Le bipartisme, exprimé par le Parti libéral et l’Union nationale, puis par le PLQ et le Parti québécois, a circonscrit la société dans des sillons qui ne reflètent pas toutes les tendances se manifestant pourtant dans les chaumières, dans les quartiers, dans les régions, dans les milieux de travail.

Malgré le passage éphémère de certains groupes, dont l’ADQ qui a tenté en vain de briser le cycle PQ PLQ, ce sont ces deux dernières formations qui ont monopolisé le pouvoir et le gros de la députation depuis 1970, des années où les débats politiques et économiques ont longtemps été dominés par la question nationale.

Le principal mérite de Québec solidaire se vérifie à deux niveaux. D’abord il démontre avec justesse la nécessité de réformer le mode de scrutin pour permettre à un éventail d’idées politiques de faire leur chemin à l’Assemblée nationale. Il est inconcevable de continuer de priver l’électorat d’une représentation politique qui reflète tous les courants et qui, en outre, redynamiserait la vie politique d’ici. Le Québec gagnerait à voir des député·e-s provenant de divers horizons siéger à l’Assemblée nationale. La démocratie s’y exprimerait assurément mieux, et le cynisme désabusé à l’endroit des partis et des politiciennes aurait beaucoup moins de prise. Québec solidaire, par ses interventions, a fait valoir sa présence non seulement en chambre et dans les travaux parlementaires, mais aussi au quotidien dans les médias, en raison de la place qu’il occupe à l’Assemblée nationale. Imaginons si le nombre de député·e-s de et des autres formations qui pourraient être présentes au Parlement correspondait au taux de votes recueillis par elles !

Aussi, à l’heure où le Québec est davantage polarisé par la question sociale, Québec solidaire participe activement au débat gauche-droite. En proposant des alternatives aux projets néolibéraux, il contribue également à nourrir ce débat. Même si celui sur la souveraineté n’est jamais évacué, à l’heure où l’Assemblée nationale est dominée par des courants de droite ou de centre droite et où les mesures d’austérité frappent de plein fouet l’État social québécois, la place de QS n’est plus à démontrer


Daniel Boyer, président de la FTQ : « Bonne anniversaire QS »

Un parti politique est d’abord un collectif d’individus engagés dans le débat public. C’est pourquoi en ce dixième anniversaire de leur jeune parti politique, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) félicite l’ensemble des militant·e·s et des membres de Québec solidaire pour leur contribution remarquable à la santé démocratique de notre société. Dans un contexte politique hostile et avec un mode de scrutin peu favorable à l’émergence de tiers partis, Québec solidaire a fait la démonstration qu’il est non seulement possible, mais nécessaire de remettre en question les grands partis politiques qui dominent notre système bipartisan traditionnel. À une époque charnière faite de changements accélérés et alors que les inégalités se creusent, ses militant·e·s ont contribué à faire de une voix pertinente, engagée pour les plus démunis, les travailleurs et les travailleuses, la justice sociale, une économie solidaire, l’écologie, le féminisme, le respect et la valorisation des droits de la personne - toutes des luttes auxquelles s’associe la FTQ. Enfin, Québec solidaire ajoute une voix importante et nécessaire au sein du grand mouvement collectif en faveur de l’indépendance du Québec, projet politique auquel la FTQ adhère. Pour toutes ces raisons, la FTQ souhaite un bon 10’ anniversaire à Québec solidaire !

Jacques Létourneau

Conseil central de Montréal CSN

Daniel Boyer

Secrétaire général de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec

Sur le même thème : Québec solidaire

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...